De la culture itinérante sur brûlis au jardin agroforestier en passant par les jachères enrichies

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Régis Peltier
B. Pity

Résumé

Dans les zones équatoriales humides, la pression démographique grandissante induit l'intensification de la gestion de l'arbre dans les agrosystèmes. Celle-ci va de l'utilisation archaïque des ligneux spontanés, pour régénérer un sol épuisé par la culture sur brûlis, jusqu'à la subtile constitution des jardins agroforestiers, durables, diversifiés et en perpétuelle mutation; chercheurs et développeurs peuvent accompagner cette évolution

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique