Plantations en mélange en forêt dense humide ivoirienne

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Bernard Dupuy

Résumé

Des plantations mélangées, associant plus d'une vingtaine d'espèces, ont été réalisées depuis 1930 en Côte d'Ivoire sur environ 14 000 hectares. Ces espèces sont originaires de la forêt dense humide africaine (Heritiera utilis, Khaya ivorensis, Terminalia ivorensis, T. superba, Triplochiton scleroxylon, Nouclea diderrichii, etc). Ponctuellement des espèces exotiques à croissance rapide (Pins, Eucalyptus, Acacias australiens, Leucaena, Cassia, Albizia) ont aussi été testées en mélange. Les avantages et inconvénients de ces mélanges sont illustrés et commentés à travers différentes associations qui révèlent des degrés de compatibilité entre essences très variables

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
ACTES DE CONFÉRENCE