Dynamique du karité, Vitellaria paradoxa, dans les systèmes agraires du Burkina Faso

S.A. Kaboré, B. Bastide, S. Traoré, J.I. Boussim

Résumé


L'article présente les résultats d'une étude conduite dans la zone sud-soudanienne du Burkina Faso, axée sur les pratiques agricoles paysannes. Il s'agit, en particulier, de l'impact exercé par la diminution de la durée de mise en jachère et par l'augmentation de la période d'exploitation des champs sur la dynamique des populations du karité, Vitellaria paradoxa. Afin de contribuer à la gestion durable de l'espèce, un inventaire exhaustif des karités a été mené dans des champs et des jachères de différents âges, au moyen d'un dispositif d'échantillonnage imbriqué. En outre, une enquête a été effectuée auprès des propriétaires de différentes parcelles pour mieux cerner les pratiques influençant la dynamique des karités. Les résultats montrent que les densités des karités adultes chutent notablement au sein des champs de plus de quinze ans. À l'inverse, les densités s'accroissent nettement avec l'âge des jachères. Les paysans n'épargnent pas les plantules lors des opérations culturales, ainsi le renouvellement des karités n'est-il guère assuré en champ et la dynamique de l'espèce y est donc régressive. En revanche, une abondante régénération s'installe quand la parcelle est laissée en jachère. Si le contexte écologique le permet, la pratique des longues jachères d'au moins quinze années est une bonne technique pour restaurer les parcs à karités. Dans les zones où de telles jachères sont impossibles à mettre en place, il est fortement conseillé aux producteurs de préserver quelques plantules dans leurs champs et de les entretenir afin d'amorcer le rajeunissement des parcs.

Mots-clés


Vitellaria paradoxa, dynamique, régénération, gestion durable des parcs, pratiques culturales, Burkina Faso

Texte intégral :

PDF

Références


ASSÉ R., LASSOIE J. P., 2011. Household decision-making in agroforestry parklands of Sudano-Sahelian Mali. Agroforestry Systems, 82 (3): 247-261. Doi 10.1007/s10457-

-9395-2.

AUGUSSEAU X., NIKIÉMA P., TORQUEBIAU E., 2006. Tree bio-

diversity, land dynamics and farmers’ strategies on the agricultural frontier of southwestern Burkina Faso. Biodiversity and Conservation, 15 (2): 613-630. Doi 10.1007/s10531-

-2090-8.

BAYALA J., OUEDRAOGO S. J., TEKLEHAIMANOT Z., 2008.

Rejuvenating indigenous trees in agroforestry parkland systems for better fruit production using crown pruning. Agroforestry Systems, 72 (3): 187-194. Doi 10.1007/s10457-

-9099-9.

BAYALA J., OUEDRAOGO S. J., ONG K., 2009. Early growth

performance and water use of planted West African provenance of Vitellaria paradoxa C.F. Gaertn. (karité) in Gonsé, Burkina Faso. Agroforestry Systems, 75 (2): 117-127. Doi 10.1007/s10457-008-9167-9.

BONKOUNGOU E. G., 1987. Monographie du Karité (Butyrospermum paradoxum (Gaertn. f. Hepper), espèce agroforestière à usages multiples. Ouagadougou, Burkina Faso, Irbet/Cnrst, 67 p.

CHEVALIER A., 1946. L’arbre à beurre d’Afrique et l’avenir de sa culture. Oléagineux, 1 : 7-11.

DIARRASSOUBA N., LFOFANA J., BAKAYOKO A., NGUESSAN A.

K., SANGARE A., 2009. Influence des systèmes agraires sur la dynamique de régénération naturelle du karité : Vitellaria paradoxa C.F. Gaertn. (Sapotaceae) en Côte D’Ivoire. Agronomie Africaine, 21 (1). ISSN: 1015-2288. Site Web :

www.ajol.info (consulté le 31 Juillet 2012).

DJOSSA B. A., FAHR J., WIEGAND T., AYIHOUENOU B. E.,

KALKO E. K., SINSIN B. A., 2008. Land use impact on Vitellaria paradoxa C.F. Gaertn. stand structure and distribution patterns: a comparison of Biosphere Reserve of Pendjari in Atacora district in Benin. Agroforestry Systems, 72 (3): 205-

Doi 10.1007/s10457-007-9097-y.

GWALI S., OKULLO J. B. L., EILU G., NAKABONGE G., NYEKO

P., VUZI P., 2012. Traditional management and conservation of shea trees (Vitellaria paradoxa subspecies nilotica) in Uganda. Environment, Development and Sustainability, 14 (3): 347-363. Doi 10.1007/s10668-011-9329-1.

HALL J. B., AEBISCHER D. P., THOMLINSON H. F., OSEI-AMAN-

ING E., HINDLE J. R., 1996. Vitellaria paradoxa a monograph. Bangor, Royaume-Uni, School of Agriculture and Forest Sciences, University of Wales, 105 p.

INSD, 2009. Annuaire statistique 2008. Ouagadougou, Burkina Faso, Institut national de la statistique et de la démographie, 413 p. Site Web : www.insd.bf (consulté le 30 juillet 2012).

KELLY B. A., BOUVET J.-M., PICARD N., 2004. Size class distri-

bution and spatial pattern of Vitellaria paradoxa in relation to farmers’ practices in Mali. Agroforestry Systems, 60 (1): 3-11.

KELLY B. A., 2005. Impact des pratiques humaines sur la dynamique des populations et sur la diversité génétique de Vitellaria paradoxa Gaertn. (karité) dans les systèmes agroforestiers au sud du Mali. Thèse, Université de Bamako, Mali, 233 p.

KELLY B. A., GOURLET-FLEURY S., BOUVET J.-M., 2007.

Impact of agroforestry practices on the flowering phenology of Vitellaria paradoxa in parklands in southern Mali. Agroforestry Systems, 71 (1): 67-75. Doi 10.1007/s10457-007-

-5.

LAFLEUR M., 2008. Recherches et documentation des meilleures pratiques pour la gestion durable des parcs à karités en Afrique de l’Ouest. Montréal (Québec), Canada, Centre d’étude et de coopération internationale, 110 p. Site Web : www.ceci.ca (consulté le 20 novembre 2011).

LAMIEN N., 2006. Fructification du karité (Vitellaria paradoxa C.F. Gaertn. Sapotaceae) : facteurs de déperdition, amélioration et prévision des rendements à Bondoukuy, Ouest Burkina Faso. Thèse de doctorat, Université de Ouagadougou, Burkina Faso, 101 p.

NIKIÉMA A., VAN DER MAESEN L. J. G., HALL J. B., 2003. The

impact of parkland management practices on plant resources diversity. In: Teklehaimanot Z. (éd.). Improved management of agroforestry parkland systems in Sub-Saharan Africa. EU/INCO Project Contract IC18-CT98-0261. Third Annual Progress Report, Bangor, Royaume-Uni, University of Wales.

NOUVELLET Y., KASSAMBARA A., BESSE F., 2006. Le parc à

karités au Mali : inventaire, volume, houppier et production fruitière. Bois et Forêts des Tropiques, 228 : 5-20.

PELTIER R., FORKONG C. N., NTOUPKA M., MANLAY R., HENRY

M., MORILLON V., 2007. Évaluation du stock de carbone et de la productivité en bois d’un parc à karités du Nord-Cameroun. Bois et Forêts des Tropiques, 294 : 39-50.

RÆBILD A., LARSEN A. S., JENSEN J. S., OUEDRAOGO M., DE GROOTE S., VAN DAMME P., BAYALA J., DIALLO B. O., SANOU

H., KALINGANIRE A., KJAER E. D., 2011. Advances in domestication of indigenous fruit trees in the West African Sahel. New Forests, 41 (3): 297-315. Doi 10.1007/s11056-010-9237-5.

RÆBILD A., HANSEN U. B., KAMBOU S., 2011. Regeneration

of Vitellaria paradoxa and Parkia biglobosa in a parkland in southern Burkina Faso. Agroforestry Systems, 85 (3): 443-

Doi 10.1007/s10457-011-9397-0.

SANOU H., KAMBOU S., TEKLEHAIMANOT Z., DEMBÉLÉ M., YOSSI H., SINA S., DJINGDIA L., BOUVET J.-M., 2004. Vegeta-

tive propagation of Vitellaria paradoxa by grafting. Agroforestry Systems, 60 (1): 93-99.

SERPENTIÉ G., BAYALA J., HELMFRID S., LAMIEN N., 1996.

Pratiques et enjeux de la culture du karité (Butyrospermum paradoxum Gaertn. F. Hepper) dans l’Ouest du Burkina Faso. In : Floret C. (éd.). La jachère, lieu de production. Actes de l’atelier Coraf/Orstom/Union européenne, 2-4 octobre 1996, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. Dakar, Sénégal, Orstom, 59-72.

SOMÉ N. A., 1992. Conception et pratique de la jachère dans le terroir de Sobaka (Burkina Faso). Mémoire de diplôme d’études supérieures universitaires de biologie végétale tropicale, Université Pierre et Marie Curie, France, 44 p.

SOMÉ N. A., 1996. Les systèmes écologiques post-culturaux de la zone soudanienne (Burkina Faso). Structure spatiotemporelle des communautés végétales et évolution des caractères pédologiques. Thèse, Université Pierre et Marie Curie, France, 212 p.

YELEMOU B., BATIONO B. A., YAMEOGO G., MILLOGO-RASO-

LODIMBY J., 2007. Gestion traditionnelle et usages de Piliostigma reticulatum sur le Plateau central du Burkina Faso. Bois et Forêts des Tropiques, 291 : 55-66.




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2012.313.a20496



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2012, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X