GESTION PARTICIPATIVE DES FORÊTS : ÉVALUATION DE L’EFFICACITÉ DES COMITÉS PAYSANS-FORÊTS DANS L’EST-CAMEROUN

J.F. Kouedji Monthé, A.C. Pial, G.M. Nguenang, G.A. Fomou Nyamsi

Résumé


Le secteur forestier camerounais joue un rôle très important dans l’économie nationale et assure un ensemble de fonc- tions sociales et environnementales. Dans le souci de gérer ce secteur de manière durable et participative, la loi forestière, fruit de l’opérationnalisation des recommandations du sommet de Rio de Janeiro, prévoit l’implication des Comi- tés paysans-forêts (CPF), structures repré- sentatives des populations locales, dans la gestion forestière. Cet article se pro- pose de tirer les leçons de la gestion par- ticipative des forêts à travers l’évaluation de l’efficacité des CPF de deux départe- ments de la région de l’Est-Cameroun, la Boumba et Ngoko et la Kadey. L’évalua- tion de ces CPF a été conduite sur la base des dispositions légales énoncées dans la décision n° 1354/D/MINEF/CAB du 26 novembre 1999, de laquelle six cri- tères d’évaluation et 20 indicateurs de performance ont été tirés. Les données collectées sur le terrain laissent entrevoir de nombreux dysfonctionnements : inexistence des CPF dans certaines locali- tés sujettes à l’exploitation forestière, absence de document normatif et statu- taire pour la majorité des CPF, insuffi- sance des ressources financières auto- nomes, faible collaboration avec les autres acteurs de la gestion forestière et déséquilibre dans la représentativité des différentes composantes sociales au sein des bureaux. L’analyse des écarts montre que les niveaux de conformité des CPF avec les exigences légales dans les départements ciblés sont très faibles. Aucun critère n’est conforme et 65 % des indicateurs présentent des niveaux de conformité nuls. En définitive, les objec- tifs assignés aux CPF ne sont pas atteints, ce qui met en évidence leur inefficacité. Des pistes d’amélioration sont proposées autour de l’information, de l’autonomisa- tion et de la formation des CPF.


Mots-clés


gestion participative, forêt, comité paysans-forêts, Cameroun

Texte intégral :

PDF

Références


Assembe Mvondo S., 2005. Décentralisation des ressources forestières et justice environnementale : analyse des évi- dences empiriques du Sud-Cameroun. Law, Environment and Development Journal, 1/1 : 35-49.

Assembe Mvondo S., 2006. Forestry income management and poverty reduction: empirical findings from Kongo, Cameroon. Development in Practice, 16 (1): 68-73. [Online] http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/09614520 500450867.

Bandiaky S., Tiani A., 2008. Genre, représentation et partici- pation dans la prise de décision rurale en contexte de ges- tion décentralisée des forêts : Le cas du Cameroun et du Sénégal. Workshop on Forest governance and decentraliza- tion in Africa, 8-11 avril 2008, Durban, Afrique du Sud, 22 p.

Collas de Chatelperron P., 2005. Gestion participative des forêts de production au Cameroun. Bois et Forêts des Tro- piques, 283 (1) : 51-63.

De Wasseige C., De Marcken P., Bayol N., Hiol Hiol F., Mayaux P., Desclée B., Nasi R., Billand A., Defourny P., Eba’a Atyi R., 2010. Les forêts du Bassin du Congo. État des forêts 2010. Luxembourg, Office des publications de l’Union euro- péenne, 276 p.

Djeumo A., 2001. Développement des forêts communau- taires au Cameroun : genèse, situation actuelle et contraintes. Réseau de Foresterie pour le Développement Rural, 25 (b) : 1-17.

Eba’a Atyi R., Lescuyer G., Ngouhouo Poufoun J., Moulendè Fouda T., 2013. Étude de l’importance économique et sociale du secteur forestier et faunique au Cameroun. Rap- port final. Bogor Barat, Indonésie, Cifor, 278 p.

Ezzine de Blas D., Ruiz Perez M., Vermeulen C., 2011. Mana- gement conflicts in Cameroonian community forests. Eco- logy and Society, 16 (1): 8.

Lescuyer G., 2006. Formes d’action collective pour la ges- tion locale de la forêt camerounaise : organisations

« modernes » ou institutions « traditionnelles » ? VertigO, 6 (3). [Online] http://vertigo.revues.org/index8029.html.

Lescuyer G., Assembe Mvondo S., Essoungou J. L., Toison V., Trébuchon J.-F., Fauvet N., 2012. Logging concessions and local livelihood in Cameroon: from indifference to alliance? Ecology and Society, 17 (1): 7.

Mbairamadji J., 2009. De la décentralisation de la gestion forestière à une gouvernance locale des forêts communau- taires et des redevances forestières au Sud-Est Cameroun. Ver- tigO, 9 (1). [Online] http://vertigo.revues.org/index8614.html.

Mvongo M., 2012. Gestion participative des forêts du domaine permanent : cas de l’implication des Comités pay- sans-forêts du Département du Haut Nyong dans la gestion des forêts. Mémoire, Université de Dschang, Cameroun, 58 p.

Ngo Badjeck M. M., 2011. Analyse situationnelle des méca- nismes de participation des populations autochtones vulné- rables dans les processus de prise de décision au Came- roun. Living Earth Foundation et Fondation camerounaise de la Terre Vivante, Cameroun, 38 p.

Ngono L., Defo L., 2005. Implication des populations locales dans la gestion des ressources fauniques dans le Sud-Est Cameroun. Mécanisme, impacts, contraintes, opportunités et perspectives. WWF, Jengi forest program, Cameroun, 41 p.

Nguenang G. M., Delvienne Q., Beligne V., Mbolo M., 2007. La gestion décentralisée des ressources forestières au Cameroun : les forêts communales après les forêts commu- nautaires. 6e CEFDHAC, 20-22 novembre 2007, Libreville, Gabon, 7 p.

Nzoyem D. S. C., 2007. Implication des femmes dans les organes de gestion des ressources forestières et fauniques dans l’arrondissement de Yokadouma. Rapport de stage, appui à l’autopromotion de la femme de la Boumba et Ngoko. Yaoundé, Cameroun, Organisation néerlandaise de développement, 41 p.

Oyono P. R., 2005. Profiling local-level outcomes of environ- mental decentralizations: The case of Cameroon’s Forests in the Congo Basin. Journal of Environment and Development, 14 (2): 1-21.

Topa G., Karsenty A., Megavand C., Debroux L., 2009. The Rainforests of Cameroon: Experience and Evidence from a Decade of Reform. Washington, DC, USA, The World Bank Group, 198 p.




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2015.324.a31263



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2015, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X