Acacia albida ou Faidherbia albida ? Taxonomie : potentialités de l'électrophorèse isoenzymatique

H. Joly

Résumé


Afin d'illustrer comment l'électrophorèse isoenzymatique peut être utilisée pour préciser les relations phylogénétiques entre espèces, on a réalisé quelques expérimentations avec A. albida, A. senegal et A. tortilis. Une étude plus approfondie sera nécessaire pour que l'on puisse préciser, en intégrant une apporche génétique, la position phylogénétique d'Acacia albida

Mots-clés


Acacia senegal; Acacia tortilis; Électrophorèse; Plantule; Graine; Taxonomie (biologie); Isoenzyme; Faidherbia albida

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1991.230.a19684



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1991, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X