Baobab farm Ltd ou que faire d'une carrière après exploitation ?

M. Baumer, I. Darnhofer, S. Guandalino

Résumé


Près de Mombasa, sur la côte kenyanne, de vastes carrières ont été ouvertes dans des bancs de coraux fossiles pour alimenter une cimenterie. Une méthode pour planter des filaos a été mise au point, accélérant le processus de reconstitution du sol. Parallèmement, une pisciculture de tilapias a été installée ainsi qu'un élevage de crocodiles. L'eau douce, enrichie des déjections, sert à irriguer les rizières et d'autres cultures. Dans certaines parcelles closes, des animaux sauvages ont été introduits et se reproduisent. Le site reçoit chaque année 40 000 visiteurs. Peut-être cette réalisation pourrait-elle servir de modèle ?

Mots-clés


Agropisciculture; Crocodile; Écosystème; Environnement; Faune; Pisciculture; Plantation forestière; Utilisation des terres; Plante pour restauration du sol; Élevage; Casuarina equisetifolia; Valorisation; Terrain minier; Musa cavendishii; Kenya

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1990.226.a19655



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1990, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X