Aspects du parc à Karités - Nérés (Vitellaria paradoxa Gaertn. f. Parkia biglobosa Jacq. Benth) dans le Sud du Borgou (Bénin)

G. Agbahungba, D. Depommier

Résumé


Le parc à karités et nérés du Borgou (50 à 100 pieds de ligneux à l'hectare) est le principal système de production d'une région qui compte 12 habitants au km2. Outre la drupe du Karité et les gousses du néré, sont également cueillis ou ramassés les fruits de Tamarindus indica, de Strychnos spinosa, ainsi que le bois de feu (Anogeissus leiocarpus) ou de construction (teck) et des produits à usage pharmaceutique ou artisanal d'une douzaine d'autres espèces ligneuses associées à ce parc. Le développement de la culture du coton et le passage régulier des feux apparaissent comme les principales menaces de dégradation de ce système agrosylvicole traditionnel stable

Mots-clés


Agroforesterie; Pratique culturale; Plante médicinale; Sociologie économique; Plante alimentaire; Arbre forestier; Conservation du matériel génétique; Lipide; Commercialisation; Pharmacologie; Produit végétal; Arbre à buts multiples; Parkia biglobosa; Culture associée; Système de production; Vitellaria paradoxa

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1989.222.a19615



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1989, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X