L’éditorial permanent de Perspective : pour une publication ouverte et rigoureuse

Cet éditorial permanent de Perspective, le policy brief du Cirad, s’inspire fortement de l’éditorial de Jacques Tassin « Une éthique éditoriale et une intégrité scientifique au service du Sud » publié en 2019 par la revue du Cirad Bois et forêts des tropiques (vol 339, p. 3-5).

Chaque numéro de Perspective, signé par des scientifiques du Cirad et leurs partenaires du Sud et du Nord, s’appuie sur les résultats de leurs recherches ou de leurs expertises pour proposer des pistes de réflexion et d’action sur une question stratégique pour les pays du Sud. Chaque numéro est librement accessible et publié en français et en anglais, parfois en d’autres langues selon le thème. A travers cet engagement de collaboration et d’ouverture, intrinsèque à l’acronyme du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), Perspective promeut cette « recherche collaborative », « produite avec des chercheurs du Sud, appliquée au développement du Sud » et « accessible aux professionnels du Sud » (Tassin, 2019).

Perspective rend les résultats de recherche des auteur.e.s et leurs implications lisibles pour les décideurs et les relais d’opinion. Ces résultats ont été préalablement validés le plus souvent via leur publication dans les revues internationales spécialisées, destinées aux scientifiques. Perspective les porte ensuite à la connaissance de publics non scientifiques et en argumente l’utilité sociale et politique pour le développement. Dans ce sens, Perspective a « l’ambition de promouvoir la reconnaissance internationale de la recherche conduite au Sud et, du mieux possible, par le Sud » (Tassin, 2019) et ne tient pas compte d’une évaluation de la recherche qui serait fondée sur des indicateurs quantitatifs. Cette prise de position est conforme à la signature du Cirad de la déclaration DORA (San Francisco Declaration on Research Assessment), qui défend le principe de ne plus utiliser les métriques de revues, comme le facteur d’impact, pour mesurer la qualité des articles de recherche ou pour évaluer les contributions d’un chercheur à la production de connaissances.

L’équipe des co-rédacteur.rice.s en chef de Perspective développe une démarche de transparence et de qualité qui intègre à la fois l’ouverture et la rigueur évoquées précédemment. Cette démarche se construit progressivement, au fil de l’expérience acquise par la conception de chaque numéro et par les échanges personnalisés avec chaque auteur.e. C’est sur la base de cette ligne éditoriale que l’équipe de Perspective s’implique dans tout le processus de publication aux côtés des auteur.e.s : discuter de l’idée et de ce qu’elle apporte aux décideurs confrontés à un problème particulier, s’assurer des publications scientifiques ou expertes qui la fondent, identifier les publics de décideurs, accompagner les étapes de rédaction et de relecture pour affiner l’argumentaire, valider la version finale.

Perspective a été créé pour nourrir les débats, faire évoluer les idées, aider à la décision. En écrivant un numéro de Perspective, les scientifiques auteur.e.s acceptent de prendre du temps pour réfléchir aux implications sociales et politiques de leurs résultats de recherche. Avec Perspective, elles et ils apportent ainsi leur part au débat entre sciences et société. Ce temps de réflexion s’oppose à la course à la publication (publier plus plutôt que de publier mieux), course qui peut engendrer l’oubli d’une conduite intègre et honnête. Or « l’intégrité scientifique ne se discute pas (Corvol, 2016) » (Tassin, 2019), elle est la condition de la confiance entre la société et ses scientifiques.

Références

Cirad, 2018. Evaluation de la recherche : le Cirad mise sur la qualité des contenus scientifiques plutôt que sur le facteur d’impact. Montpellier, Cirad, https://www.cirad.fr/actualites/toutes-les-actualites/articles/2018/institutionnel/evaluation-de-la-recherche-le-cirad-signataire-de-la-declaration-de-san-francisco-dora

Corvol P., 2016. Bilan et propositions de mise en œuvre de la charte nationale d’intégrité scientifique. Rapport remis à Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 23 juin 1976, Paris, 63 p. http://etico.iiep.unesco.org/fr/resource/bilan-et-propositions-de-mise-en-oeuvre-de-la-charte-nationale-dintegrite-scientifique

Helsinki Initiative on Multilingualism in Scholarly Communication / Initiative d’Helsinki sur le multilinguisme dans la communication savante, 2019. Helsinki, Federation of Finnish Learned Societies (TSV), Committee for Public Information (TJNK), Finnish Association for Scholarly Publishing, Universities Norway (UHR), European Network for Research Evaluation in the Social Sciences and the Humanities (ANRESSH). https://doi.org/10.6084/m9.figshare.7887059

Roca A, Boum Y., Wachsmuth I., 2019. Plaidoyer contre l’exclusion des francophones dans la recherche en santé mondiale / A francophone call for more inclusive global health research. The Lancet Global Health 7(6): e701-e702. https://doi.org/10.1016/S2214-109X(19)30175-5

Tassin J., 2019. Une éthique éditoriale et une intégrité scientifique au service du Sud. Bois et forêts des tropiques 339 : 3-5. https://doi.org/10.19182/bft2019.339.a31722