Vulnérabilité et dynamiques adaptatives des agropasteurs aux mutations climatiques dans la commune de Tchaourou au Bénin

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

G.L. Djohy
B. Sounon Bouko

Résumé

L’élevage bovin est la principale activité économique des communautés peules du Nord Centre Bénin. Cette activité dans la commune de Tchaourou, au climat sud-soudanien à une saison pluvieuse et une saison sèche, est très vulnérable aux effets désastreux des mutations climatiques. La présente étude a eu pour objectif d’appréhender les perceptions des agropasteurs sur les mutations climatiques, et d’analyser leur vulnérabilité et leurs stratégies d’adaptation pour y faire face. L’approche méthodologique s’est reposée sur la collecte de données qualitatives socioanthropologiques issues d’enquêtes de terrain. Les données des entretiens individuels, des groupes de discussion et des observations directes ont permis de générer des matrices de sensibilité et de vulnérabilité des ressources et des agropasteurs, et d’analyser les pratiques adaptatives de ces derniers. Les résultats ont montré une grande similitude des manifestations des mutations climatiques perçues par les agroéleveurs. Ces manifestations étaient entre autres la hausse des températures, le prolongement de la saison sèche, la fin précoce de la saison des pluies et la baisse pluviométrique. Ces risques climatiques induisaient l’assèchement précoce des points d’eau, l’amenuisement du disponible fourrager et la dégradation de l’état sanitaire des animaux par le développement de pathologies. Face à cette instabilité du climat et à ses effets, les agropasteurs ont développé diverses stratégies pour en atténuer les impacts. Ces stratégies ont montré une performance variée selon leur efficacité et méritent d’être renforcées par une politique sectorielle sensible aux risques climatiques.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Djohy, G. L. et Sounon Bouko, B. (2021) « Vulnérabilité et dynamiques adaptatives des agropasteurs aux mutations climatiques dans la commune de Tchaourou au Bénin », Revue d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux, 74(1), p. 27-35. doi: 10.19182/remvt.36319.
Rubrique
Environnements et territoires