Variabilité de composés bioactifs et de santé chez des cultivars de fraisier (Fragaria × ananassa Duch.) cultivés dans un écosystème tempéré indien

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Shiv Lal
Nazeer Ahmed
Shyam Raj Singh
Desh Beer Singh
Om Chand Sharma
Ramesh Kumar

Résumé

Introduction. La fraise est riche en substances bioactives et de santé ; les avantages découlant de l'utilisation de produits naturels riches en substances bioactives intéressent de plus en plus les industries pharmaceutiques, alimentaires et cosmétiques. Matériel et méthodes. Vingt-deux cultivars de fraisier (Fragaria × ananassa Duch.) cultivés sous écosystème tempéré ont été étudiés vis-à-vis de leur teneur en acide ascorbique, composés phénoliques, flavonoïdes, anthocyanes, activités antioxydantes (dosages de DPPH et FRAP). La teneur en phénols a été mesurée par le réactif Folin-Ciocalteau en utilisant l'acide gallique comme standard. L'activité antioxydante a été déterminée en fonction de tests DPPH et FRAP et exprimée en équivalent d'acide ascorbique. Les anthocyanes totaux et la teneur totale en flavonoïdes ont été déterminés en utilisant une méthode colorimétrique. L'acidité titrable (acide citrique) a été déterminée par titrage. Les données moyennes de deux ans ont été analysées à l'aide du logiciel SAS 9,2. Résultats et discussion. Des différences significatives de teneurs en composés bioactifs et de santé ont été détectées au sein des cultivars étudiés. Dans les échantillons testés, l'acide ascorbique a varié de (51,03 à 89,40) mg·100 g-1 de matière fraîche (mf). L'acidité titrable a varié entre 0,73 % et 1,44 %, cependant la teneur en anthocyanes totaux a été de (28,24 à 43,32) mg Eq cyanidine-3-glucoside·100 g-1 mf. Les phénols totaux ont varié de (380,10 à 888,10) mg Eq acide gallique·100 g-1 mf et les flavonoïdes totaux, de (31,26 à 55,16) mg Eq catéchine·100 g-1 mf. L'activité antioxydante totale a varié entre (203,13 et 471,10) mg Eq acide ascorbique·100 g-1 mf pour DPPH, et entre (326,06 et 701,13) mg Eq acide ascorbique·100 g-1 mf pour FRAP. Les phénols totaux, DPPH et FRAP ont révélé une étroite association, alors que l'ACP des cultivars sélectionnés a clairement isolé deux grands groupes. Tous les cultivars se sont regroupés en deux clusters qui pourraient être exploités à l'avenir dans un programme d'amélioration qualitative basée sur la distance moyenne entre les clusters ; ils pourraient être utilisés comme source de gènes favorables à l'obtention d'aliments de santé. Conclusion. Nos résultats pourraient être importants pour les agriculteurs, les éleveurs, les consommateurs et l'industrie concernés par la qualité des aliments, la prévention des maladies et les soins de santé.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Lal, S., Ahmed, N., Singh, S. R., Singh, D. B., Sharma, O. C., & Kumar, R. (2013). Variabilité de composés bioactifs et de santé chez des cultivars de fraisier (Fragaria × ananassa Duch.) cultivés dans un écosystème tempéré indien. Fruits, 68(5), 423-434. https://doi.org/10.1051/fruits/2013086
Rubrique
Articles