Caractéristiques nutritionnelles et nutraceutiques des fruits de Pithecellobium dulce (Roxb.) Benth. blancs et rouges

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Juan Fernando Pío-León
Sylvia Díaz-Camacho
Julio Montes-Avila
Gabriela López-Angulo
Francisco Delgado-Vargas

Résumé

Introduction. Pithecellobium dulce est une légumineuse originaire d'Amérique tropicale qui produit des arilles comestibles qui peuvent être blancs ou rouges. La plante est également cultivée en Asie et, à ce jour, ce sont principalement les fruits produits en Asie qui ont fait l'objet d'études scientifiques. Nos recherches ont porté sur les arilles blancs et rouges de fruits produits en Amérique. Matériel et méthodes. Des fruits à arilles blancs et rouges ont été évalués dans une série de tests à base de réactifs pour déterminer leurs propriétés nutritionnelles et nutraceutiques. Résultats et discussion. Les arilles blancs et rouges ont montré des caractéristiques physico-chimiques similaires, à haute teneur en vitamine C [de (79,7 à 82,6) mg·100 g-1 de poids frais] et en fibres alimentaires (de 5,83 % à 6,12 % pf). La teneur en anthocyanes des arilles rouges (29,5 mg·100 g-1 pf, en équivalents cyanidine-3-glucoside) a été similaire à celle de la fraise. Les phénols totaux (517 mg·100 g-1 pf, en équivalents d'acide gallique) et les activités antioxydantes (ABTS, 224 mg ; DPPH, 223 mg, en équivalents de vitamine C) des arilles rouges ont été 1,3 fois plus élevés que ceux des arilles blancs. L'extrait méthanolique des arilles rouges a montré une inhibition de l'?-glucosidase supérieure (CI50 2,9 mg·mL-1) à celle de l'acarbose (CI50 4,9 mg·mL-1). L'extrait méthanolique [(50, 100 et 500) mg par tube] des arilles rouges et blancs a montré de fortes activités antimutagènes (inhibition dans la gamme 25 % à 70 %) lors de l'essai (souche Salmonella typhimurium YG1024, 1-nitropyrène comme mutagène, 200 ng par tube). Nous mentionnons pour la première fois les caractéristiques remarquablement élevées (antioxydantes, inhibition de ?-amylase et de ?-glucosidase et de la teneur en fibres alimentaires) des fruits de P. dulce, principalement de ceux à arille rouges ; les propriétés combinées nous permettent de suggérer que la consommation de ces fruits pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé des personnes atteintes de diabète.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Pío-León, J. F., Díaz-Camacho, S., Montes-Avila, J., López-Angulo, G., & Delgado-Vargas, F. (2013). Caractéristiques nutritionnelles et nutraceutiques des fruits de Pithecellobium dulce (Roxb.) Benth. blancs et rouges. Fruits, 68(5), 397-408. https://doi.org/10.1051/fruits/2013084
Rubrique
Articles