Les jeunes agriculteurs itinérants et le développement de la culture de la pomme de terre en Algérie. L'émergence d'une économie réticulaire

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Alaeddine Derderi
Ali Daoudi
Jean-Philippe Colin

Résumé

L'article analyse le fonctionnement en réseau des jeunes agriculteurs itinérants, figure émergente des filières maraîchères en Algérie, néanmoins très peu connue et encore moins reconnue par les décideurs politiques. Cette analyse repose sur les données d'une enquête réalisée auprès de 108 producteurs de pomme de terre dans la région d'Aflou, wilaya de Laghouat. Par leur fonctionnement réticulaire, ces producteurs interviennent comme « connecteurs » d'individus et de territoires en combinant la maîtrise des techniques culturales et la maîtrise des marchés des facteurs de production et des produits agricoles (souvent imparfaits, voire absents localement), mettant ainsi en rapport des marchés et des sites de production éclatés dans l'espace. Ils établissent ces connexions pour mener à bien leur propre production, mais aussi en tant qu'intermédiaires, avec donc un effet d'entraînement sur l'économie agricole locale.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
École nationale supérieure agronomique (ENSA) ; CRSTRA ; IRD
Rubrique
Articles