Quelques pistes sur l'avenir de l'aquaculture française en 2040

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Hélène Rey-Valette

Résumé

Cet article propose une prospective de l'aquaculture française à l'horizon 2040 portant sur la pisciculture d'eau douce et l'aquaculture marine. Elle est réalisée en étudiant les évolutions concernant la génétique, la domestication, l'alimentation, l'eau, la demande et les marchés, les innovations technologiques, les dynamiques institutionnelles et l'accès aux sites. À partir des hypothèses faites pour ces facteurs, sept scénarios sont proposés. Ils permettent d'explorer un champ volontairement large des possibles qui restent à discuter et à valider au sein de groupes de travail collectifs.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Université Montpellier 1 Laboratoire Lameta Faculté d'économie Av Raymond Dugrand - CS79606 34960 Montpellier cedex 2 France
Rubrique
Articles