Interaction entre le système de culture et le statut (ravageur ou auxiliaire) des vers blancs (Coleoptera : Scarabeoidea) sur le riz pluvial

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Alain Ratnadass
Richard Randriamanantsoa
Tahina Ernest Rajaonera
MaximinYves Rabearisoa
Émile Rafamatanantsoa
Narcisse Moussa
Roger Michellon

Résumé

À Madagascar, les larves et adultes terricoles de certaines espèces de Coléoptères Scarabeoidea causent d'importants dégâts au riz pluvial. Le traitement insecticide des semences assure une protection efficace, mais son impact environnemental soupçonné justifie des recherches pour s'en affranchir, notamment en systèmes de culture avec semis direct sur couverture végétale (SCV). Un système SCV, fondé sur une rotation riz pluvial-soja depuis 1998-1999, a ainsi été étudié de 2002 à 2007 sur deux sites des Hautes Terres. Sur cette rotation, on a trouvé, au bout de quatre ans (en 2002-2003), un effet positif du SCV (par rapport au labour) et du traitement de semences, en termes de réduction des attaques de ravageurs et de rendement du riz pluvial, sans effets négatifs du traitement des semences sur la biodiversité de la faune tellurique. Les quatre années suivantes, l'abondance de la macrofaune (phytophages comme saprophages/géophages et prédateurs), a augmenté, en particulier en SCV, sans que cela se traduise par des effets notables sur les rendements en 2005 et 2007. On a également étudié en laboratoire les préférences alimentaires des larves (« vers blancs ») de 3 espèces appartenant chacune à une famille de Scarabeoidea, et la variation du statut des larves de 7 espèces dans ces trois familles, en fonction du contenu du sol en matière organique. Bricoptis variolosa (Cetoniidae) et Hexodon unicolor (Dynastidae) se sont révélées être saprophages obligatoires, alors que Apicencya waterloti (Melolonthidae) s'est révélé rhizophage obligatoire, tandis que Heteroconus paradoxus et 3 autres espèces de Dynastidae (Heteronychus plebeius, H. bituberculatus et H. arator rugifrons) se sont révélées rhizophages facultatifs. Outre les changements dans la composition faunistique tellurique induits par la gestion SCV, le changement de statut de certains vers blancs selon le statut organique du sol ouvre de nouvelles perspectives de gestion des agroécosystèmes rizicoles pluviaux.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Cirad/URP SCRiD BP 230 Antsirabe 110 ; Madagascar ; Cirad/UPR HortSys TA B-103/PS4 Boulevard de la Lironde 34398 Montpellier cedex 5 ; France ; FOFIFA/URP SCRiD BP 230 Antsirabe 110 ; Université d'Antananarivo Faculté des sciences Département d'entomologie URP SCRiD BP 906 Antananarivo 101 ; Athénée Saint Joseph BP 278 Antsirabe 110 ; TAFA BP 266 Antsirabe 110 ; Cirad/UPR SIA TA B01/07 Avenue Agropolis 34398 Montpellier cedex 5
Rubrique
Articles