L'agriculture écologiquement intensive : nature et défis

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Sylvie Bonny

Résumé

Depuis quelques années voire décennies, un certain nombre de voix appellent à un changement de l'agriculture et de son modèle de production du fait de leurs limites et du changement de contexte. Elles mettent en avant diverses propositions de nouvelles orientations pour l'agriculture. Parmi celles-ci figure notamment l'agriculture écologiquement intensive qui est examinée ici. L'objectif de ce texte est de contribuer à analyser les voies, possibilités et défis socio-économiques d'une agriculture écologiquement intensive, utilisant de façon durable des processus naturels et des fonctionnalités des écosystèmes tout en ayant un bon niveau de rendement. En premier lieu nous présentons la notion d'intensification écologique par comparaison/opposition aux autres formes conventionnelles d'intensification en agriculture. Puis le positionnement de divers acteurs par rapport à la notion d'agriculture écologiquement intensive est examiné. Si en apparence cette orientation recueille un assez bon consensus, il existe en fait de nombreux freins à sa mise en pratique. En dernier lieu nous analysons certaines possibilités, obstacles et conditions au développement d'une agriculture écologiquement intensive : une telle évolution nécessite notamment un contexte en phase.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
INRA ; UMR 210 Economie publique INRA-AgroParisTech F-78850 GRIGNON France
Rubrique
Articles