Marchés de la pomme de terre dans l'Union européenne

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Anne-Céline Contamine

Résumé

Le marché de la pomme de terre européenne se caractérise par des débouchés diversifiés, de la pomme de terre vendue en l'état à la pomme de terre transformée par les agro-industries. Soixante et un million de tonnes de pommes de terre sont produites dans l'Europe des 27 (2005), une production en baisse depuis les années 1960. Derrière ce chiffre, se cachent des réalités bien différentes selon les pays concernés. L'Europe réunit actuellement des pays dont les productions et le commerce agricoles sont bien distincts. Les principaux pays producteurs de pommes de terre, Allemagne, Pays-Bas, France, Royaume-Uni et Belgique, concentrent près de la moitié de la production en volume et 87 % du commerce intra-européen. Les nouveaux pays membres, en pleine restructuration de leur secteur agricole, participent à près de la moitié des surfaces cultivées dans l'Europe des 27, mais seulement à hauteur de 28 % de la valeur de la production européenne. La consommation évolue, la tendance est à la baisse de la consommation de pommes de terre vendues en l'état, alors que la consommation de produits précuisinés de type frite augmente. Une tendance marquée pour les pays les plus développés de l'Europe, mais qui devrait se poursuivre dans les nouveaux pays membres, principalement à l'est de l'Europe. Les industries de transformation sont situées au coeur des bassins de production, majoritairement dans les cinq principaux pays producteurs de pommes de terre. Le développement de futurs bassins de consommation pourrait entraîner leur implantation dans les pays de l'Est.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) ; 43-45 ; rue de Naples ; 75008 Paris ; France
Rubrique
Articles