Évolution de la protection phytosanitaire du cotonnier : un cas d'école

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Pierre Ferron
Jean-Philippe Deguine
Joseph Ekorong à Mouté

Résumé

La culture cotonnière, pratiquée principalement par des petits agriculteurs dans les pays du Sud, est l'objet de nombreuses bioagressions. Cette sensibilité en a fait une culture consommatrice de près du quart des pesticides chimiques produits annuellement au niveau mondial. Après un demi-siècle de telles pratiques, la culture cotonnière est en quête de solutions alternatives, plus respectueuses de l'environnement, mais aussi socio-économiquement acceptables : utilisation de pesticides biologiques, culture biologique, culture de cotonniers transgéniques. Des éléments de prospective relevant de l'agroécologie sont avancés. L'interprétation de ces données conduit à considérer la culture du cotonnier comme un cas d'école pour la protection phytosanitaire dans son ensemble.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Institut national de la recherche agronomique (Inra) ; Centre de Montpellier ; Montpellier France ; Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) ; Cirad-Amis TA 30/B ; Campus international de Baillarguet ; 34398 Montpellier cedex 5 France ; Atlantic Agri-Tech ; BP 702 ; Douala Cameroun
Rubrique
Articles