De nouvelles compétences pour les cadres du développement rural en Amazonie

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Christophe Albaladejo
Aquiles Simões
Iran Veiga
Jean-François Baré

Résumé

Cet article repose sur l'expérience du Núcleo de estudos integrados sobre a agricultura familiar (NEAF) de la Universidade federal do Pará, qui comporte quatre types de formations : Mastère, ingénieur, bac + 2 du lycée agricole de Castanhal, formation continue des agents de développement. Face à des changements importants dans les politiques publiques et aux avancées réalisées par les recherches menées sur le développement durable et l'agriculture familiale (en partie décrites ailleurs dans ce numéro), cet article s'interroge sur le développement de nouvelles compétences chez les acteurs du développement rural et plus particulièrement chez les techniciens et cadres des agences de développement (publiques ou privées). La formation initiale et continue est ici envisagée comme un dispositif de recherche sur les compétences et les agencements de connaissances en vue de l'action. En conclusion, il est montré la nécessaire construction de nouvelles identités professionnelles de la part des cadres du développement rural.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Institut national de la recherche agronomique/Sciences pour l'action et le développement (Inra/Sad) ; Institut de recherche pour le développement (IRD) ; Unité de recherche (UR) 102 ; « Intervention publique ; espaces ; sociétés » Maison des Suds ; 12 ; esplanade des Antilles ; 33607 Pessac cedex France ; Universidade federal do Pará/Centro agropecuário (UFPA/CAP) ; Núcleo de estudos integrados sobre a agricultura familiar (NEAF) ; Campus do Guamá ; rua Augusto Corrêa ; n° 1 ; 66.075-900 Belém Brésil ; lnstitut de recherche pour le développement (IRD) ; Unité de recherche (UR) 102 « Intervention publique ; esplanade des Antilles 33607 Pessac cedex France
Rubrique
Articles