D'un modèle chorématique à un modèle de simulation : gestion des ressources ligneuses en zone soudano-sahélienne

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Jean-Pierre Chery
Georges Smektala

Résumé

La modélisation des configurations spatiales a comme intérêt la réalisation de diagnostics territoriaux et de simulations de l'évolution des territoires. Cette modélisation graphique, combinaison de chorèmes élémentaires, a été peu utilisée dans les processus de gestion intentionnelle des territoires et des ressources. Par ailleurs, la modélisation en Dynamique des systèmes permet d'expliciter les variables d'état et la structure qualitative du système territorial, et d'évaluer les relations afin de réaliser des simulations. La proposition originale de cet article est d'utiliser la modélisation graphique dans la phase de conceptualisation d'un modèle de simulation de la dynamique des ressources ligneuses, dans le cas d'un village du Nord-Cameroun. Les chorèmes, qui représentent les structures et les dynamiques spatiales, sont traduits en termes de Dynamique des systèmes. Cet article propose donc de passer d'une modélisation graphique par les chorèmes lors du diagnostic de la situation, à une modélisation systémique permettant d'explorer les évolutions possibles du territoire et des ressources dans une perspective de gestion.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
École nationale du génie rural ; des eaux et des forêts (Engref) Unité mixte de recherche « Structures et systèmes spatiaux » ; Laboratoire commun Centre d'études du machinisme agricole ; du génie rural ; des eaux et forêts (Cemagref)-Engref ; 500 ; avenue Jean-François Breton ; 34000 Montpellier ; des eaux et des forêts (Engref) ; Foresterie rurale et tropicale ; Unité mixte de recherche Sagert ; BP 44494 ; 34093 Montpellier cedex 5
Rubrique
Articles