Aménagement hydraulique et conflits agropastoraux Analyse spatio-temporelle en zone Office du Niger (Mali)

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Stéphane Meaux
Philippe Jouve
Abdoussalam Maiga

Résumé

En zone Office du Niger, la cohabitation actuelle entre riziculture intensive et système d'élevage extensif préoccupe les autorités locales. Ce phénomène est amplifié par une redistribution sociale du cheptel bovin où les propriétaires des troupeaux ne sont pas ceux qui détiennent les savoir-faire. Il en résulte une multiplication des conflits entre agriculture et élevage mais aussi une dégradation des ressources, conséquence du bouleversement des logiques d'organisation des activités pastorales autour des domaines agricoles et pastoraux. La multiplicité des acteurs, la diversité des ressources et les vastes territoires concernés par les systèmes d'élevage au gré des saisons font l'objet de relations complexes, ce qui nécessite en particulier de travailler à une échelle d'analyse privilégiée, l'interface troupeau-territoire, qui puisse rendre compte des différents modes d'utilisation du territoire. Cette analyse spatio-temporelle des relations agriculture-élevage s'inscrit donc dans une optique de gestion durable et d'aménagement de l'espace rural.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Service de coopération et d'action culturelle (SCAC) ; Ambassade de France à Kaboul ; Avenue de Cherpour ; Chahr-e-Nao ; BP 1596 Kaboul Afghanistan ; Centre national d'études agronomiques des régions chaudes (Cnearc) ; 1101 ; avenue. Agropolis ; BP 5035 ; 34033 Montpellier cedex 01 ; Unité de recherche développement-Observatoire du changement (URDOC) de l'office du Niger BP 8020 Faadie Sema ; Bamako Mali
Rubrique
Articles