La pourriture sèche du collet due à Sclerotium rolfsii : une nouvelle maladie du tournesol au Maroc

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Achbani El Hassan
Denis Tourvieille de Labrouhe

Résumé

Sclerotium rolfsii, l'agent causal de la pourriture du collet de la tige du tournesol (Helianthus annuus L.) est un champignon du sol, parasite facultatif de plus de 200 plantes hôtes, très largement distribué à travers les régions chaudes et tempérées [1]. Ce champignon à sclérotes vit comme saprophyte sur les débris de la culture et dans le sol et devient parasite dans les conditions défavorables pour la plante (carence en substances nutritives, déséquilibre physiologique et nutritionnel). Il se développe de préférence dans des sols peu humides et bien aérés où il reste limité aux couches superficielles. Les sclérotes se conservent dans le sol et supportent de hautes températures.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
INRA ; UMR Amélioration et santé des plantes ; 234 ; avenue du Brézet ; 63039 Clermont-Ferrand cedex 02 ; France.
Rubrique
Articles