Caractérisation et valorisation agricole des boues résiduaires de Draa Ben Khedda (Algérie)

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Aomar Benmouffok

Résumé

Les possibilités de recyclage des eaux et des boues résiduaires en agriculture sont présentées dans le cas de la station d'épuration des eaux usées de Draa Ben Khedda (Algérie). La quantification de la dépollution des eaux usées et la caractérisation des boues résiduaires en vue d'une valorisation agronomique attestent que le rendement de l'épuration est faible, 50 % seulement de la pollution étant éliminée lors du traitement des eaux. En outre, l'étude des caractéristiques physiques et chimiques des divers types de boues issus de l'épuration montre, d'une part leur richesse en éléments minéraux et, d'autre part, la possibilité d'une valorisation agricole à titre d'amendement. Un essai de valorisation par épandage de boues résiduaires liquides, suivi d'une étude d'impact sur un sol agricole planté en pommes de terre, a été réalisé. L'apport d'amendement, à doses croissantes, révèle que les boues résiduaires peuvent être substituées à une partie de la fertilisation minérale tout en agissant favorablement sur les propriétés physicochimiques du sol, sur le rendement et sur la qualité des produits.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Affiliations
Université de Tizi Ouzou ; Institut d'agronomie ; Département de pédologie ; BP 17 RP ; 15000 Tizi Ouzou ; Algérie.
Rubrique
Articles