Parasitémie et manifestations cliniques chez des chiens infectés par Trypanosoma brucei

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

C.O. Nwosu
M.M. Ikeme

Résumé

Quatre chiens ont été infectés par Trypanosoma brucei (souche Mkar), et quatre autres ont servi de témoins. Deux des chiens ont manifesté la maladie de façon aiguë et sont morts au cours de la 1ère vague de parasitémie aux 7e et 8e jours après l'infection, et que les autres de maladie sub-aiguë aux 24e et 28e jours après l'infection, correspondant à la 2e vague de parasitémie. Au cours de la 1ère vague, l'hématocrite, la numération érythrocytaire, l'hémoglobine, la numération leucocytaire totale, le nombre d'éosinophiles, neutrophiles et lymphocytes ont diminué; au cours de la période intermédiaire de faible parasitémie, les valeurs des leucocytes totaux et des lymphocytes ont remonté légèrement, bien qu'elles aient rediminué ensuite de façon continue, de même que les autres valeurs, au cours de la 2ème vague de parasitémie. En revanche, il existait une monocytose constante dans les maladies aiguë et sub-aiguë. Globalement, la maladie s'est manifestée par une altération de l'état général, une anémie, une leucopénie, une monocytose, des troubles oculaires, une élévation de la température et des fréquences cardiaques et respiratoires. La différence entre les manifestations aiguë et sub-aiguë a été dans leur degré d'intensité. L'importance de l'anémie et les troubles circulatoires associés à l'infection pourraient être à l'origine de la mort de tous les animaux infectés.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Nwosu, C. et Ikeme, M. (1992) « Parasitémie et manifestations cliniques chez des chiens infectés par Trypanosoma brucei », Revue d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux, 45(3-4), p. 273-277. doi: 10.19182/remvt.8916.
Rubrique
Rubrique indéterminée