Système d’information et de modélisation de la vulnérabilité pastorale pour la gestion et la prévention des crises au sahel

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

E. Fillol
F. Ham
A. Orenstein

Résumé

L’élevage pastoral au Sahel est extrêmement dépendant des irrégularités climatiques, et particulièrement de la qualité de la saison des pluies qui conditionne la repousse des pâturages et le remplissage des points d’eau. Les éleveurs nomades et transhumants adaptent leurs stratégies de déplacement à l’état et à la disponibilité de ces ressources. Les outils de suivi de la sécurité alimentaire de ces territoires pastoraux doivent donc intégrer, en plus des données spatialisées sur la biomasse, des informations sur ces mouvements pastoraux et sur les facteurs qui les conditionnent. Pour accompagner les systèmes d’alerte locaux au Sahel, l’organisation non gouvernementale Action contre la Faim propose un modèle de vulnérabilité pastorale basé sur des données satellitaires acquises en temps réel et sur la connaissance des pratiques pastorales. Ce modèle permet d’alimenter en informations un système d’alerte précoce en identifiant les zones d’intérêt pastoral déficitaires en ressources plusieurs mois avant la période de soudure potentiellement problématique. La confrontation avec l’information concomitante collectée sur le terrain par des relais sentinelles permet une surveillance de la situation pastorale, contribuant au développement des infrastructures ou au déploiement de l’aide humanitaire.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Environnements et territoires