Incidence de la tuberculose bovine dans les abattoirs de Nyala dans l’Etat du Darfour du Sud au Soudan

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

M.A. Aljameel
M.B. Abdel Wahab
A.O. Fayza
A.E. El Tigani
M.M. Abdellatif

Résumé

L’objectif de l’étude a été de déterminer l’incidence de la tuberculose chez les bovins abattus dans les abattoirs de Nyala, Etat du Darfour du Sud au Soudan, pendant la période d’avril 2006 à mai 2008. Au total, 2 794 bovins ont été examinés pour la présence de lésions tuberculeuses. Ces dernières (n = 163) ont été retrouvées dans 40 (1,4 p. 100) animaux, sept ayant présenté une tuberculose généralisée et 33 une tuberculose localisée, principalement dans les poumons, les ganglions lymphatiques thoraciques, et/ou dans le foie, la rate, les reins et les ganglions lymphatiques mésentériques. Des échantillons tissulaires ont été placés soit dans une solution de formol à 10 p. 100 pour un examen histopathologique de routine, soit dans de la glace pour un examen en microscopie directe et une mise en culture. La microscopie directe a montré que 124 (76,1 p. 100) lésions tuberculeuses contenaient des bacilles acido-alcoolo-résistants, tandis que 17 (10,4 p. 100) isolats de Mycobacterium spp. ont pu être cultivés en milieu de culture de Löwenstein-Jensen pur et identifiés comme étant M. bovis (n = 11) et M. farcinogenes (n = 6). Une inflammation granulomateuse a été observée dans toutes les coupes de lésions tuberculeuses. D’autres études seront nécessaires pour identifier les espèces de mycobactéries responsables de la tuberculose chez d’autres espèces animales.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles