Le difficile accès au conseil pour les petites exploitations agricoles : le cas de Mayotte

P. Rebuffel, C. Lemoine, G. Faure

Résumé


Le conseil en agriculture est perçu par les acteurs du développement agricole comme étant important pour l'amélioration des performances des exploitations. Cependant, seules certaines catégories d'exploitation accèdent au conseil que ce soit dans les pays du Sud ou dans ceux du Nord où dominent les petites exploitations familiales. L'objectif de l'article est de caractériser les déterminants de l'accès au conseil des petites exploitations dans les départements d'outre-mer français en abordant le cas de Mayotte. Des enquêtes auprès d'exploitations et des entretiens avec des organisations de conseil ont permis d'analyser l'offre et la demande de conseil. Les résultats montrent que la majorité des agriculteurs sont des pluriactifs demandeurs de conseils variés pour des systèmes de production diversifiés. Par contre, l'offre de conseil est principalement destinée à un public restreint, orientée vers la modernisation des systèmes de production et centrée sur l'amélioration des techniques agricoles. Pour améliorer l'accès au conseil, il est nécessaire d'améliorer la capacité de toutes les catégories d'exploitation à participer à la gouvernance du système de conseil et de promouvoir progressivement des méthodes de conseil prenant plus en compte la globalité de l'exploitation. Les conclusions tirées de cette étude peuvent être utiles dans des situations similaires, que ce soient des départements d'outre-mer français ou des régions où les petites exploitations pluriactives sont dominantes.

Mots-clés


conseil agricole ; gouvernance ; mayotte ; pluriactivité ; vulgarisation ; économie et développement rural ; méthodes et outils

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2015.0771

Affiliations

CIRAD ; SupAgro ; CIRAD



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC