Productivité et capacité de charge des pâturages naturels au Bénin

D. Agonyissa, B. Sinsin

Résumé


Cette étude a été réalisée dans les pâturages soudano-guinéens de la forêt classée de Wari Maro au centre du Bénin. Quatre types de pâturage y ont été distiCette étude a été réalisée dans les pâturages soudano-guinéens de la forêt claes à Schizachyrium sanguineum et Sorghastrum bipennatum des dépressions, des savanes à Andropogon schirensis et A. chinensis, des savanes à Pennisetum unisetum et Chasmopodium caudatum et enfin des jachères à Pennisetum polystachion et Andropogon gayanus. La biomasse produite en fin de saison pluvieuse a varié de 3,45 ± 0,50 à 5,19 ± 0,86 t MS/ha. La biomasse la plus élevée a été obtenue dans le pâturage à Schizachyrium sanguineum et Sorghastrum bipennatum des dépressions. La capacité de charge périodique après le passage des feux de brousse a été estimée à 0,16 unité de bétail tropical par hectare (UBT/ha), soit une charge de saison sèche de 17 200 UBT pour une superficie de 107 500 ha. En saison humide, la conduite des troupeaux et l'exploitation des pâturages étaient liées à l'évolution de la phytomasse et à la disponibilité en eau dans le système d'élevage extensif en cours dans la zone d'étude.

Mots-clés


Pâturages; Prairie naturelle; forêt claire; Savane; Jachère; Schizachyrium; Sorghastrum; Andropogon; Pennisetum; Biomasse; Capacité de charge; Conduite d'élevage; Bénin

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.9628



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1998, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès