Etudes pastorales en Adamaoua Camerounais

J. Piot

Résumé


Le plateau de l'Adamaoua par ses conditions climatiques et sanitaires favorables est une région d'élevage extensif en voie de surcharge; les principales raisons de la surcharge sont l'augmentation globale du cheptel d'une part et d'autre part l'abandon de zones pastorales épuisées par un parcours abusif ou réputées infestées par les glossines. Il est donc envisagé ici d'étudier l'évolution des pâturages de base sous l'action de certains modes d'exploitation. Des remèdes ou techniques d'amélioration sont proposés dans certains cas, ainsi qu'un mode d'exploitation basé sur la rotation des pâtures pour la saison des pluies et pour la saison sèche

Mots-clés


Amélioration des pâturages; Élevage extensif; Pâturage; Effectif du cheptel; Système agropastoral; Conduite des herbages; Savane; Variation saisonnière; Pâturage en rotation; Intensité de pâturage; Cameroun

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.7415



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1966, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès