Distribution et plantes-hôtes de Bactrocera cucurbitae en Afrique de l'Ouest et Centrale

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Jean-François Vayssières
Jean-Yves Rey
Lanciné Traore

Résumé

Introduction. Les données sur Bactrocera cucurbitae collectées dans une grande partie de l'Afrique de l'Ouest depuis une dizaine d'années ont permis d'en faire une synthèse alors que cette espèce à fort impact économique est maintenant largement répandue. Des collectes de fruits ont été poursuivies lors de différents déplacements en Afrique; nous nous sommes focalisés sur la recherche de la mouche du melon, B. cucurbitae (Coquillett). Matériel et méthodes. Les Tephritidae ont été capturés par piégeage des adultes et par récolte de fruits piqués contenant des larves. Les échantillonnages de fruits ont été réalisés sur les cucurbitacées rencontrées dans la sous-région et sur d'autres familles végétales hébergeant des larves de la mouche du melon. Les fruits piqués par les mouches ont été récoltés dans des vergers non traités et rapportés au laboratoire pour être pesés, comptés et classés par espèce, variété, date et localité. Les larves recueillies se sont métamorphosées en pupes. Après éclosion des pupes, les adultes ont été récupérés. Résultats et discussion. Les échantillonnages effectués nous ont permis de déterminer la distribution de B. cucurbitae en Afrique de l'Ouest; l'espèce a été trouvée au Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte-d'Ivoire, Guinée, Mali, Niger et Sénégal. Les fruits récoltés dans ces pays ont permis d'établir une liste des plantes-hôtes de B. cucurbitae dans ces régions; elle concerne, outre des cucurbitacées, deux espèces d'anacardiacées, deux espèces de rutacées, une espèce d'annonacées, une espèce de solanacées et une espèce d'oxalidacées. Quatre essences fruitières d'importance économique figurent parmi elles. Contrairement à l'île de la Réunion où le régime alimentaire de la mouche du melon est oligophage, en Afrique de l'Ouest il serait plutôt polyphage. Conclusion. Les données recueillies sur les plantes-hôtes de B. cucurbitae seront prochainement confirmées puis précisées par des analyses quantitatives au niveau de différents pays d'Afrique de l'Ouest.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Vayssières, J.-F., Rey, J.-Y., & Traore, L. (2007). Distribution et plantes-hôtes de Bactrocera cucurbitae en Afrique de l’Ouest et Centrale. Fruits, 62(6), 391-396. https://doi.org/10.1051/fruits:2007037
Rubrique
Articles