Effets de la température de stockage et d'un traitement au 1-MCP sur la qualité après récolte des olives vertes

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Ali-Akbar Ramin

Résumé

Introduction. Le traitement de l'olive dans les pays producteurs comme l'Iran n'est souvent pas bien synchronisé avec sa récolte du fait du nombre et de la taille des installations dédiées à l'extraction d'huile. Après leur récolte, les olives peuvent être empilées en tas et stockées à la température ambiante pendant plusieurs semaines et, au cours de cette période, de sévères détériorations ont lieu. Par conséquent, l'industrie de la transformation de l'olive verte est intéressée par un prétraitement pouvant remplacer cette façon de faire pour le stockage de l'olive fraîche. Matériel et méthodes. Des olives vertes des cvs. Blady, Conservolea, Mission et Shengeh ont été récoltées au stade vert mâture et stockées à (5, 10 et 20) °C pendant (10 ou 15) semaines pour évaluer leur physiologie après récolte et l'évolution de leur qualité. Lors d'une deuxième année d'expérimentation, des olives ont été traitées au 1-MCP utilisé aux concentrations de (0,45, 0,9 et 1,8) µL·L-1 à 20°C pendant 24 h et stockées à 5°C. La qualité des olives a été mesurée périodiquement par l'évolution de la couleur de la peau, ainsi que par la fermeté de la chair, la perte de poids et la détérioration des fruits. Résultats et discussion. Généralement, le stockage des olives à (5, 10 et 20) °C a entraîné la diminution de la fermeté de chair, mais le ramollissement du fruit a été plus rapide pour les fruits stockés à (20 et 10) °C que pour ceux placés à 5°C. Les olives stockées pendant 60 jours à 5 °C n'ont montré aucun symptôme des dommages dus au froid quel qu'ait été le cultivar. Les olives des différents cultivars ont gardé une chair ferme satisfaisante pendant 60 jours à 5°C, 30 jours à 10°C et 15 jours à 20°C. Après 60 jours de stockage, le développement de la couleur rouge de la peau a peu progressé dans des fruits stockés à 5°C, mais il a présenté des différences significatives aux autres températures. Cependant, pour le cv. Shengeh, l'évolution de la couleur rouge de la peau a été plus intense et plus précoce que pour les autres cultivars. Lors de la deuxième année d'expérience, le traitement au 1-MCP a effectivement réduit le ramollissement de la chair pour des fruits stockés à 5°C pendant 15 semaines. Les applications (0,9 et 1,8) µL 1-MCP·L-1 ont été suffisantes pour retarder significativement ce ramollissement et le changement de couleur des olives (P < 0.05), comparés aux caractéristiques des fruits témoins non traités. Conclusion. Les olives des cvs. Conservolea, Mission et Blady peuvent être stockées jusqu'à 60 jours à 5°C et leur conservation pourrait se prolonger jusqu'à 15 semaines si les fruits étaient traités avec (0,9 ou 1,8) µL 1-MCP·L-1 avant stockage.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Ramin, A.-A. (2007). Effets de la température de stockage et d’un traitement au 1-MCP sur la qualité après récolte des olives vertes. Fruits, 62(6), 383-390. https://doi.org/10.1051/fruits:2007036
Rubrique
Articles