Taches sombres dans le flavedo de la mandarine 'Encore' en verger : composition chimique des tissus et implications sur la qualité interne du fruit

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

R.M.F. Vitor
Fernando C. Lidon
C.S. Carvalho
M.G. Barreiro
Universidade Nova de Lisboa
EAN

Résumé

Introduction. Des taches sombres affectent fréquemment l'épicarpe de la mandarine Encore. Cette anomalie est caractérisée par une altération de la structure des cellules. Les tissus concernés par ce problème ont été étudiés à partir de l'analyse de paramètres biochimiques et les altérations observées ont été reliées à la qualité interne des fruits atteints. Matériel et méthodes. La composition biochimique de tissus du flavedo a été étudiée à partir de l'analyse d'épicarpes avec ou sans taches sombres. La qualité de la partie comestible du fruit et de son jus a été évaluée. Résultats. Les tissus altérés ont présenté une conductance électrolytique significativement plus élevée que celle des tissus normaux. De même, le comportement de certains polypeptides et la concentration en acides aminés ont varié de façon significative. La concentration en radicaux hydroxyles, en caroténoïdes et en lipoperoxydes acylés a augmenté significativement, alors que la production d'éthylène suivait différents types de régressions linéaires. La qualité des fruits présentant un épicarpe anormal n'a pas été significativement altérée. Discussion. Le désordre physiologique du flavedo de la mandarine Encore a été caractérisé par une brusque augmentation de la vitesse de sénescence de certaines cellules de l'épicarpe. Les tissus tachés présentent une dégradation accrue de la membrane cellulaire du fait d'un métabolisme qui semble être affecté par des modifications oxydatives qui se produisent dans certains composants de la cellule. Cependant, cette anomalie de l'épicarpe n'a pas d'effet significatif sur la qualité interne du fruit.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Comment citer
Vitor, R., Lidon, F. C., Carvalho, C., Barreiro, M., Universidade Nova de Lisboa, & EAN. (1999). Taches sombres dans le flavedo de la mandarine ’Encore’ en verger : composition chimique des tissus et implications sur la qualité interne du fruit. Fruits, 54(6), 395-404. Consulté à l’adresse https://revues.cirad.fr/index.php/fruits/article/view/35677
Rubrique
Articles