CARACTÉRISATION D’ABOUTAGES À ENTURES MULTIPLES POUR TROIS ESSENCES D’ALGÉRIE

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Wassila Derbal
Abdellatif Zerizer
Jean Gérard
Daniel Guibal

Résumé

Le pin d’Alep, Pinus halepensis, le chêne zéen, Quercus canariensis, et le chêne afa- rès, Quercus afares, sont trois essences parmi les plus abondantes en Algérie. Leur utilisation est cependant limitée par la pré- sence de défauts dans le bois et par leur nervosité. Les techniques de reconstitution par collage, notamment l’aboutage, per- mettent de s’affranchir de ces problèmes par la fabrication de produits purgés de défauts et beaucoup plus stables que les bois massifs. Pour ces trois essences, le comportement des bois a été étudié en déterminant comparativement sur bois massifs et sur bois aboutés la masse volu- mique, le module d’élasticité longitudinal, le module de cisaillement transverse et la contrainte de rupture en flexion. Les essais ont montré que, pour les trois essences, les bois massifs et les bois aboutés ont des rigidités équivalentes. Les résistances en flexion des bois aboutés sont toujours inférieures à celles des bois massifs du fait de la qualité très variable des aboutages : séchage hétérogène des bois, profilage imprécis des entures, défaut de pression de serrage lors du collage. Malgré cela, les valeurs caractéristiques obtenues pour la contrainte de rupture en flexion sont glo- balement conformes aux préconisations de la norme-référence. Les résultats de l’étude montrent que l’application indus- trielle de la technique de l’aboutage est envisageable pour ce type d’essences peu utilisées, sous réserve  d’être  mise en œuvre dans le respect des règles de l’art. L’entreprise algérienne Transbois, en charge de la transformation des bois et de la fabrication des éprouvettes aboutées pour l’étude, va poursuivre les travaux en- gagés en passant à un stade de fabrication préindustrielle.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
LE POINT SUR...

Références

AFNOR, 2010. Ébauches et profilés semi-finis en bois lamel- lés-collés et assemblés par entures multiples pour usages non structurels. Partie 2 : contrôle de production. Norme XP CEN/TS 13307-2 (2010). La Plaine Saint-Denis, France, Afnor Éditions, 27 p.

Ameels M., 1989. Étude des propriétés technologiques et ana- tomiques de Quercus canariensis Willd. des massifs forestiers de l’Akfadou et de Beni-Ghobri en Algérie. Mémoire d’ingé- nieur, Université de Louvain, Belgique, 127 p.

Berrichi M., 1993. Contribution à l’étude de la production et de la qualité du bois de trois espèces du genre Quercus : chêne vert (Q. rotundifolia Lamk.) ; chêne-liège (Q. suber L.) ; chêne zéen (Q. faginea Lamk.) : cas des monts de Tlemcen. Thèse magister, Ina, El-Harrach (Alger), Algérie, 175 p.

BNEDER (Bureau national d’études pour le développement rural), 2009. Plan national de développement forestier (PNDF). Rapport de synthèse nationale. Alger, Algérie, 87 p.

Brancheriau L., 2011. Vibrations de poutre. Caractérisation acoustique du matériau bois pour son utilisation en struc- ture. Sarrebrück, Allemagne, Éditions universitaires euro- péennes, 240 p.

Brancheriau L., 2013. Caractérisation acoustique et ultraso- nore des produits bois et composites. Habilitation à diriger des recherches, Mécanique, Université Montpellier 2, Mont- pellier, France, 122 p.

Bustos A. C., 2003. Optimisation du procédé d’aboutage par entures multiples du bois d’épinette noire. Thèse de docto- rat en sciences du bois, Faculté de foresterie et géomatique, Université Laval, Québec, Canada, 157 p.

Bustos C., Beauregard R., Mohammad M., Hernández R. E., 2003. Structural performance of finger-jointed black spruce lumber with different joint configurations. Forest Products Journal, 53 (9): 72-76.

Bustos C., Hernández R. E., Beauregard R., Mohammad M., 2004. Influence of machining parameters on the structural performance of finger-joined black spruce. Wood and Fiber Science, 36 (3): 359-367.

Coman R., 2010. Effet des paramètres de coupe sur l’abou- tage de l’épinette noire à haute masse volumique. Mémoire de maître ès sciences (M.Sc.), Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec, Canada, 85 p. [En ligne] www.theses.ulaval.ca/2010/27092/27092.pdf

Dagenais C., 2007. Aboutage de l’érable à sucre pour la fabri- cation de produits de bois d’ingénierie structuraux. Mémoire de maître ès sciences (M.Sc.), Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec, Canada, 131 p. [En ligne] www.theses.ulaval.ca/2007/24607/24607.pdf

Dinkel O., 1997. Étude et modélisation de l’endommagement d’un assemblage collé bois-bois sollicité en traction. Thèse de doctorat en sciences de l’ingénieur, Université Paul Ver- laine, Metz, France, 164 p.

Direction générale des forêts (DGF), 2000. Étude prospective du secteur forestier en Algérie. Alger, Algérie, 86 p.

FAO (Food and Agriculture Organization), 2013. FAOSTAT, Annuaire statistique de la FAO, Algérie. Rome, Italie, FAO.

Langbour P., Gérard J., Guibal D., Mahlani K., 2011. Caractéri- sation technologique et valorisation en bois d’œuvre du pin d’Alep de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Forêt Médi- terranéenne, 32 (3): 263-270.

Le Névé S., 2012. Dossier bois reconstitués – Différents pro- fils pour plus de valeur ajoutée. Le Bois International, 35 : 9-12.

Louni D., 1994. Les forêts algériennes. Forêt méditerra- néenne, 15 (1) : 59-63.

Loyche Wilkie M., 2010. Évaluation des ressources fores- tières mondiales. Algérie, Rapport national FAO, 57 p.

Mellaoui-Murzeau F., 2013. Analyse de la politique du secteur forestier et des secteurs connexes. Rapport technique du Projet Régional Silva Mediterranea – PCFM. Algérie, Direction Générale des Forêts (DGF), Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural –81 p.

Messaoudene M., Tafer M., Loukkas A., Marchal R., 2008. Propriétés physiques du bois de chêne zéen de la forêt des Aït Ghobri (Algérie). Bois et Forêts des Tropiques, 298 (4) : 37-48.

[En ligne] http://bft.cirad.fr/cd/BFT_298_37-48.pdf

Meddour-Sahar O., Derridj A., 2012. Bilan des feux de forêts en Algérie : analyse spatio-temporelle et cartographie du risque (période 1985-2010). Science et Changements Plané- taires / Sécheresse, 23 (2) : 133-141.

Pommier R., Muszynski L., 2007. Évaluation du comporte- ment d’un assemblage bois collé par méthodes de carac- térisation optiques. 25es rencontres de l’AUGC, Bordeaux, France, 23-25 mai 2007, 8 p.

Thibaut B., Loup C., Chanson B., Dilem A., 1992. La valorisa- tion du pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.) en zone méditer- ranéenne française. Forêt Méditerranéenne, 13 (3) : 226-233.

Articles les plus lus du même(s) auteur(s)