Modélisation de la croissance et la production du liège en Tunisie

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Tahar SGHAIER
Salah GARCHI
Thouraya AZIZI

Résumé

L’absence d’outils nécessaires pour l’estimation des productions, la gestion et l’aménagement des peuplements de chêne-liège (Quercus suber L.) en Tunisie constitue un handicap pour le développement et la conservation de la suberaie dans le pays. Les objectifs de ce travail étaient de préciser l’impact de l’intensité de démasclage des arbres de chêne-liège sur la croissance et la production du liège, d’élaborer des modèles d’estimation de la croissance et la biomasse du liège à l’échelle de l’arbre, et enfin de vérifier des coefficients de démasclage appliqués en Tunisie et leur impact sur la production nationale de liège. Les données collectées proviennent d’un essai multisites de démasclage et de deux inventaires réalisés dans différents chantiers de démasclage durant deux campagnes successives de récolte de liège. Trois sites expérimentaux représentatifs des forêts productives de chêne-liège en Tunisie ont fait l’objet d’un même essai où trois coefficients de démasclage ont été appliqués sur des arbres appartenant à trois classes de diamètre. Des mesures de l’épaisseur du liège à hauteur de poitrine ont été effectuées annuellement durant une rotation de 12 ans, à la fin de laquelle le liège produit sur chaque arbre a été récolté et pesé. Les résultats obtenus ont montré un effet « coefficients de démasclage » non significatif et un effet « classes de diamètre » très hautement significatif sur la croissance en épaisseur du liège. Le poids de liège récolté est affecté significativement par les coefficients de démasclage et les classes de diamètre. Deux modèles de croissance et de biomasse de liège ont été développés à l’échelle de l’arbre avec des précisions respectives de 96 % et 93 %. Les coefficients de démasclage réellement appliqués en Tunisie varient de 0,6 à 3,6 avec une valeur moyenne de 1,7. Les pertes dans les quantités de liège récolté issues des deux inventaires ont été respectivement estimées, en cas d’application des coefficients de démasclage étudiés (2, 2,5 et 3), à 14 %, 32 % et 50 %.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
ARTICLES SCIENTIFIQUES
Biographie de l'auteur

Tahar SGHAIER, Institut national de recherches en génie rural, eaux et forêts (INRGREF) Rue Hédi El Karray El Menzah IV BP 10, 2080 Ariana Tunisie

Laboratoire d'Ecologie Forestière.

Professeur.

Références

Références bibliographiques / References / Referencias bibliográficas

Abouba M., 2014. Modélisation de la croissance en diamètre des espèces de pin du site de Haouaria en Tunisie. PFE master en biostatistique, Gembloux Agro-Bio Tech, Université de Liège, Belgique, 81 p.

Bendanoun M., 1996. La Mamora, un patrimoine national vital pour l’avenir de Salé et de la région. Journée d’étude « Sauvons la Mamora », Salé, 25 mars 1996, ENFI-MEABR, Maroc, 31 p.

Bonnet S., 2019. Le chêne-liège, un arbre généreux. The forest time. https://www.the-forest-time.com/fr/guides-des-pays-et-regions/portugal/le-chene-liege-un-arbre-genereux-090976213

Bouchafra A., Fraval A., 1991. Présentation du chêne-liège et de la subéraie. In : Villemant C., Fraval A. La faune du chêne-liège. Rabat, Maroc, Actes Éditions, 1-26.

Costa A., Inês Barbosa I., Pestana M., Miguel C., 2020. Modelling bark thickness variation in stems of cork oak in south western Portugal. European Journal of Forest Research, 139: 611-625. https://doi.org/10.1007/s10342-020-01273-9

Dagnelie P., 2011. Statistique théorique et appliquée. Tome 2. Inférence statistique à une et à deux dimensions. Bruxelles, Belgique, De Boeck, 736 p.

Debouche C., 1979. Présentation coordonnée de différents modèles de croissance. Revue de Statistique Appliquée, 27 (4) : 5-22.

Dehane B., Ghefar M., 2017. Étude de la variabilité de croissance du liège dans le Nord Algérien. Geo-Eco-Trop, 41 (1) : 39-54.

DGF, 2005. Deuxième Inventaire national forestier et pastoral : Résultats de l’inventaire forestier sur l’échelon de Jendouba (Gouvernorats de Jendouba, Béja et Bizerte). Direction générale des forêts, Tunisie, 129 p.

Diéguez-Aranda U., Grandas-Arias J. A., Alvarez-Gonzalez J. G., Gadow K., 2006. Site quality curves for birch stands in north-western Spain. Silva Fennica, 40 (4): 631-644. https://doi.org/10.14214/sf.319

El Alami A., Hakam A., Kabouchi B., Famiri A., Bouchti A., Zianai M., 2019. Effect of the stripping intensity on physical and mechanical properties of cork. ARPN Journal of Engineering and Applied Sciences, 14 (4): 921-926.

Ferreira M. C., Carvalho Oliveira A. M., 1991. Modelling cork oak production in Portugal. Agroforestry Systems, 16: 41-54. https://doi.org/10.1007/bf00053196

Garchi S., Sghaier T., 2002. Effet de l’intensité de démasclage sur la formation du liège. Annales de la Recherche Forestière au Maroc, 35 : 88-95.

Garchi S., Sghaier T., 2008. Étude de l'effet du coefficient de démasclage et de la grosseur des tiges sur la croissance en épaisseur du liège : résultats d'un essai multi-sites après 10 ans de croissance. Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d’Écologie Tropicales, 32 : 21-28.

Ghalem A., 2006. Étude typologique, stratégie de réhabilitation et réaction du milieu après incendie : cas de la subéraie de Hafir et Zarieffet (Wilaya de Tlemcen). PFE cycle ingénieur, Faculté des sciences, Université de Tlemcen, Algérie, 94 p.

Kouba Y., 2005. Contribution à l’étude de la filière liège en Algérie. PFE cycle ingénieur, Université Mouloud Memmari de Tizi-Ouzou, Algérie, 71 p.

Messaoudene M., Metna B., 2010. Étude de la qualité du liège des subéraies orientales de Tizi-Ouzou. Integrated Protection in Oak Forests/Wet Palearctic Regional Section (IOBC/WPRS) Bulletin, 57 : 33-40.

Montero G., 1987. Modelos para cuantificar la producción de corcho en Alcornocales en función de la calidad de la estación y de los tratamientos selvícolas, Ph.D. Thesis, INIA, Madrid, España, 277 p.

Montero G., Cañellas I., 2003. The silviculture of cork oak woodlands in Spain. Silva Lusitana, 11: 1-19.

Naggar O., Bouhraoua R.T., Torres E., Zedek M., 2019. Étude de l’influence des facteurs du milieu sur la croissance et la production du liège de la suberaie du Parc national de Theniet El Had (Tissemsilt, Algérie). Bois et Forêts des Tropiques, 342 (4) : 41-54. https://doi.org/10.19182/bft2019.342.a31793

Natividade V. J., 1956. Subériculture. Nancy, France, École nationale des eaux et des forêts, 281 p.

Nouri M., 2009. Facteurs pédo-climatiques et évolution de la subéraie tunisienne : propriétés physico-chimiques et hydro-dynamiques des sols dans les forêts de chêne-liège (Quercus suber L.). Thèse de doctorat en sciences agronomiques, INAT, Tunisie, 173 p.

Pasalodos-Tato M., Pukkala T., Cañellas I., Sánchez-González M., 2018a. Optimizing the debarking and cutting schedule of cork oak stands. Annals of Forest Science, 75 (61). https://doi.org/10.1007/s13595-018-0732-8

Pasalodos-Tato M., Alberdi I., Cañellas I., Sánchez-González M., 2018b. Towards assessment of cork production through National Forest Inventories. Forestry, 91: 110-120. https://doi.org/10.1093/forestry/cpx036

Paulo J. A., Tomé M., 2010. Predicting mature cork biomass with t years of growth from one measurement taken at any other age. Forest Ecology and Management, 259 (10): 1993-2005. https://doi.org/10.1016/j.foreco.2010.02.010

Paulo J. A., Tomé M., 2017. Does debarking intensity during the first cork extraction affect future cork thickness? Annals of Forest Science, 74 (66). https://doi.org/10.1007/s13595-017-0662-x

Pereira, H. 2011 Cork: Biology, Production and Uses. Elsevier, p. 336.

Pereira H., Tomé M., 2004. Non-wood products: cork oak. In: Burley J., Evans J., Youngquist J. A. (eds). Encyclopedia of forest sciences. Oxford, United Kingdom, Elsevier, 613-620. https://doi.org/10.1016/b0-12-145160-7/00278-7

Ribeiro F., Tomé M., 2002. Cork weight prediction at tree level. Forest Ecology and Management, 171 (3): 231-241. https://doi.org/10.1016/s0378-1127(01)00780-0

Ryan T. A., Joiner B. L., 1976. Normal probability plots and tests for normality. State College, PA, USA, Pennsylvania State University, 12 p.

SAS Institute Inc., 2004b. SAS/ETS 9.1 User’s Guide. Cary, NC, USA, SAS Institute Inc, 5136 p. https://support.sas.com/documentation/onlinedoc/91pdf/sasdoc_91/stat_ug_7313.pdf

Sánchez-González M., Calama R., Cañellas I., Montero G., 2007. Variables influencing cork thickness in Spanish cork oak forests: A modelling approach. Annals of Forest Science, 64: 301-312. https://doi.org/10.1051/forest:2007007

Sánchez-González M., Cañellas I., Montero G., 2008. Base-age invariant cork growth model for Spanish cork oak (Quercus suber L.) forests. European Journal of Forestry Research, 127: 173-182. https://doi.org/10.1007/s10342-007-0192-4

Sánchez-González M., Tomé M., Montero G., 2005. Modelling height and diameter growth of dominant cork oak trees in Spain. Annals of Forest Science, 62: 633-643. https://doi.org/10.1051/forest:2005065

Sebei H., Albouchi A., Rapp M., El Aouni M. H., 2004. Productivité en biomasse du chêne-liège dans une séquence de dégradation de la subéraie à Cytise de Kroumirie (Tunisie). Annals of Forest Science, 61: 347-361. https://doi.org/10.1051/forest:2004028

Sghaier T., Garchi S., Ammari Y., Santiago R., Rosello M. E., 2011. Estimation de la qualité du liège en pile dans le parc à liège de Bellif (Tunisie Septentrionale) selon la méthode de l’IPROCOR. Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d’Écologie Tropicales, 35 : 51-68.

Stiti B., Hasni H., Ben Rjab S., Khaldi A., 2014. Évaluation de l’épaisseur et de la qualité du liège de reproduction dans la forêt de Bellif, nord-ouest de la Tunisie. Integrated Protection in Oak Forests. IOBC-WPRS Bulletin, 101 : 69-73.

Stiti B., Chaar H., Khaldi K., Henchi B., 2019. Analyse et modélisation de la production du liège en vue d’une gestion optimale : cas de la forêt de Ain Snoussi, Nord-Ouest de la Tunisie. Journal of New Sciences, Agriculture and Biotechnology, 65 (4) : 4088-4095.

Vázquez J., Pereira H., 2005. Mixed models to estimate tree oven-dried cork weight in Central and Southern Portugal. Forest Ecology and Management, 213 (1-3): 117-132. https://doi.org/10.1016/j.foreco.2005.03.047

Veillon S., 1998. Guide technique de subériculture dans les Pyrénées-Orientales. Typologie de peuplements et étude préliminaire. Mémoire stage fin d’études FIF, ENGREF, France, 73 p.