À quoi servent les indicateurs nutritionnels ?

V. Bonnecase

Résumé


Après la crise alimentaire de 2005, le Niger a fait l'objet d'un grand nombre d'études nutritionnelles de la part de différents organismes nigériens et internationaux. Cela s'inscrit dans un mouvement plus général touchant l'ensemble de l'Afrique sahélienne et donnant une plus grande place aux indicateurs nutritionnels dans les dispositifs de suivi de la sécurité alimentaire. Cette étude analyse les conditions de production et les usages politiques de ces indicateurs. Vus sous cet angle, ces derniers n'apparaissent pas seulement comme des outils descriptifs destinés à prendre la mesure d'une situation nutritionnelle, mais aussi comme des vecteurs de négociations et d'antagonismes entre les institutions impliquées dans les politiques alimentaires.

Mots-clés


faim ; malnutrition ; sahel ; sécurité alimentaire ; systèmes de connaissances et d'information

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2012.0565

Affiliations

UMR 5115 « Les Afriques dans le monde » Sciences Po Bordeaux 11, allée Ausone 33607 Pessac cedex France



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC