État des lieux de la contamination des écosystèmes aquatiques par les pesticides organochlorés dans le Bassin cotonnier béninois

T.P. Agbohessi, I.I. Toko, P. Kestemont

Résumé


Les pesticides organochlorés avaient été recommandés au Bénin dans les années 1960 (DDT, lindane, dieldrine, heptachlore, etc.) et de 1999 à 2007 (endosulfan) pour le contrôle des ravageurs du cotonnier. En dehors de ces périodes, l'utilisation illicite de certaines molécules de cette famille de pesticide a été signalée dans le bassin cotonnier. Les molécules d'organochlorés sont très lipophiles et très rémanentes. Par ailleurs, elles se dégradent rapidement sous l'action des rayons ultraviolets en des produits dérivés généralement plus toxiques et plus stables que les composés initiaux. Utilisés dans les champs, ces pesticides sont même retrouvés plusieurs années plus tard dans les écosystèmes aquatiques. Un travail de synthèse documentaire nous a permis de faire l'état des lieux de la contamination des biotopes aquatiques béninois par ces produits dangereux. Ainsi, des taux alarmants d'endosulfan, de DDT, de dieldrine et d'heptachlore ont été trouvés dans certaines eaux dont les eaux du parc W. Dans les sédiments à Bétérou, des taux élevés de DDT, d'endosulfan et de lindane ont été également mis en évidence. Des analyses sur des tilapias Sarotherodon melanotheron mâles capturés le long du fleuve Ouémé ont montré la présence de lindane, de dieldrine, d'heptachlore, de pp'-TDE ainsi qu'une concentration plasmatique élevée en vitellogénine. Des taux alarmants de DDT, d'endosulfan, de lindane et de dieldrine ont également été trouvés chez des polyptères Polypterus endlicheri capturés dans les eaux de la Pendjari.

Mots-clés


bassin cotonnier ; écosystème aquatique ; pesticides organochlorés

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2012.0535

Affiliations

Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) de Namur Faculté des sciences Unité de recherche en biologie environnementale et évolutive (URBE) 55, rue de Bruxelles Chambre 317 Namur Belgique, Université de Parakou (Bénin) Faculté d'agronomie (FA) Département de Production animale (DPA) Unité de recherche en aquaculture et écotoxicologie aquatique (URAEAq) BP 123 Parakou Bénin, Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) de Namur Faculté des sciences Unité de recherche en biologie environnementale et évolutive (URBE) Rue de Bruxelles, 61 B-5000 Namur Belgique



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC