Extension de la pourriture molle du céleri branche en maraîchage périurbain de Yaoundé (Cameroun)


Résumé


Le céleri branche, Apium graveolens var. dulce, est un légume-feuille qui domine les cultures maraîchères du bas-fond de Nkolondom, principal pourvoyeur en légumes de Yaoundé (Cameroun). Cultivé comme les légumes-feuilles traditionnels, le céleri branche est toutefois menacé depuis trois ans par l'extension d'une pourriture molle qui réduit d'un tiers la durée de son cycle cultural. La bactérie Pectobacterium carotovorum, anciennement appelée Erwinia carotovora, ayant été identifiée comme agent causal, le mode local de récolte par prélèvements échelonnés de feuilles a été soupçonné de favoriser cette maladie par les blessures induites sur la tige. Le mode de conduite local de la culture a donc été comparé à l'itinéraire technique conventionnel de région tempérée (région d'origine du céleri), qui diffère par le mode de semis, de plantation, et de récolte. Les résultats montrent que le mode de récolte échelonnée ne favorise pas l'extension de la maladie, qu'il procure les meilleurs rendements, et qu'il est bien adapté au marché local. Finalement, l'extension récente de P. carotovorum pourrait être liée au changement concomitant de la variété de céleri imposée par les importateurs de semences, ce qui souligne la fragilité d'une filière maraîchère encore peu organisée.

Mots-clés


productions végétales ; systèmes agraires

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2010.0435

Affiliations

Cirad Département Persyst TA B-103/PS4 Boulevard de la Lironde 34398 Montpellier cedex 5 France, Université de Dschang Faculté d'agronomie et des sciences agricoles BP 96 Dschang Cameroun



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC