L'impact du commerce bio-équitable sur la santé des producteurs marginalisés au Kenya

L. Becchetti, G. Gianfreda

Résumé


Les consommateurs responsables d'Europe et des États-Unis sont de plus en plus disposés à payer une « prime éthique » pour rémunérer la valeur sociale et environnementale des produits issus du commerce équitable. Un des critères du commerce équitable (dont l'objectif est d'améliorer le bien-être et de renforcer les capacités des producteurs marginalisés) concerne la santé des producteurs et la création de conditions de travail saines. Nous évaluons la pertinence de ce critère en comparant les nombres de jours perdus pour cause de maladie par des producteurs kenyans affiliés ou non au commerce équitable. Nous montrons que le nombre d'années d'affiliation au commerce équitable joue un rôle significatif sur le nombre de jours perdus pour cause de maladie.

Mots-clés


économie et développement rural ; productions végétales ; systèmes agraires

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2009.0353

Affiliations

Université Roma Tor Vergata Faculté d'économie Via Columbia 2 00133 Rome Italie, Université de Viterbe Faculté de sciences politiques Via San Carlo, 32 01100 Viterbo



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC