Le séquençage des génomes de plantes : les acquis

M. Delseny

Résumé


Cette revue présente un historique du séquençage des génomes de plantes, ses principaux résultats et les difficultés rencontrées. Actuellement, seuls les génomes d'Arabidopsis et du riz ont été séquencés et assemblés avec un taux d'erreur minimal, mais plusieurs brouillons détaillés sont d'ores et déjà disponibles pour une dizaine d'espèces et le séquençage d'une bonne vingtaine d'autres est en cours. Ces travaux permettent de dresser des catalogues des gènes de chaque plante. Ils permettent aussi d'analyser l'évolution des génomes. L'une des grandes surprises révélées par le séquençage est l'existence, au cours de l'évolution, d'évènements de duplications chromosomiques globales (WGD) accompagnés du maintien, de la perte ou de la divergence des deux copies d'un même gène.

Mots-clés


métabolisme ; pathologie ; productions végétales

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2009.0343

Affiliations

Laboratoire Génome et Développement des Plantes (LGDP) UMR 5096 CNRS, IRD Université de Perpignan 66860 Perpignan France



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC