Commercialisation du caoutchouc naturel des plantations villageoises : un facteur essentiel du développement de l'hévéaculture au Cameroun

B. Chambon, J.M. Eschbach

Résumé


Dans cette étude, nous nous interrogeons sur la manière dont les conditions de commercialisation du caoutchouc naturel influencent le développement du secteur hévéicole villageois au Cameroun. Pour cela, nous analysons les résultats de deux enquêtes réalisées en 2002 et 2004 auprès de petits planteurs d'hévéa dans la province Sud-Ouest. Les résultats montrent que les conditions de commercialisation observées conduisent à des pratiques qui ont des conséquences financières défavorables pour les planteurs, notamment en terme de trésorerie. Même si, durant la période étudiée, les problèmes ont été accentués par le bas niveau de prix jusqu'en 2002, garantir de bonnes conditions de commercialisation apparaît comme une étape essentielle et un préalable obligé du développement des plantations villageoises d'hévéa.

Mots-clés


économie et développement rural ; productions végétales ; systèmes agraires ; transformation ; commercialisation

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2009.0312

Affiliations

Cirad Département « Performances des systèmes de production et de transformation tropicaux » UR « Performance des systèmes de cultures des plantes pérennes » TA B-34/02, Avenue Agropolis 34398 Montpellier CEDEX 5



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC