Caractéristiques morphologiques, anatomiques et physiologiques de tolérance à la sécheresse du pêcher, du poirier et du pommier

M. Denden, B. Ben Tiba, W. Hlaoua

Résumé


Trois espèces arboricoles - le pêcher, le poirier et le pommier - ont été retenues pour déterminer leur tolérance à la sécheresse à partir de leurs caractéristiques morphologiques, anatomiques et physiologiques. Cette étude montre que le pommier est une espèce exigeante en eau alors que le pêcher et le poirier le sont moins et apparaissent plus tolérants à la sécheresse.

Mots-clés


climat ; métabolisme ; productions végétales

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2008.0231

Affiliations

Laboratoire d'agronomie, Institut supérieur agronomique, 40-42 Chott-Marièm, Tunisie, Laboratoire de botanique et de phytoécologie, Institut supérieur de biotechnologie de Monastir, 2, rue Ibn Arafa, 4021 - Kalàa Sghira, Tunisie



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC