La multifonctionnalité des prairies en France : I. Les fonctions de production

C. Huyghe

Résumé


L'analyse de la multifonctionnalité des prairies requiert de resituer ces surfaces dans la filière de production complexe à laquelle elles contribuent. Dans une première partie, cet article présente les évolutions en France des surfaces fourragères et prairiales et des productions herbivores au cours des dernières décennies avec un éclairage sur les changements majeurs survenus durant les deux derniers siècles. L'augmentation des cultures fourragères annuelles, la forte diminution des prairies artificielles et la réduction des surfaces en prairies permanentes sont les changements majeurs des dernières décennies. Outre la constante réduction des effectifs ovins et bovins, la réduction du cheptel laitier et l'augmentation du cheptel allaitant ont entraîné des changements de types de prairies, de modes de conduite et un déplacement accompagné d'une spécialisation des régions de production. L'analyse systémique de la filière en France conduit à identifier trois fonctions majeures aux yeux des acteurs. Cet article se concentre sur les fonctions de production. La première d'entre elles est la contribution à la performance économique des exploitations d'élevage et plus particulièrement à la recherche d'un équilibre entre revenu et travail pour les éleveurs. Cela constitue une extension de la fonction de production de biomasse traditionnellement assignée aux prairies. La seconde fonction est la contribution des prairies à la qualité des produits animaux, gage de leur accès aux marchés et d'une réponse satisfaisante aux attentes des consommateurs. Cette qualité recouvre la composition nutritionnelle, le goût et l'image. L'analyse des fonctions de production souligne l'importante contribution des prairies d'une part à la performance économique des exploitations d'élevage, avec la question croissante liée au travail, et, d'autre part, à la qualité des produits animaux.

Mots-clés


économie et développement rural ; productions animales ; productions végétales

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2008.0234

Affiliations

Unité de génétique et d'amélioration des plantes fourragères, Institut national de la recherche agronomique (Inra), BP 6, 86600 Lusignan, France



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC