La lutte contre les nématodes à kyste de la pomme de terre Globodera rostochiensis et Globodera pallida


Résumé


Inscrits parmi les parasites de quarantaine, les nématodes à kyste, Globodera rostochiensis et Globodera pallida sont présents dans de nombreux bassins de production de pomme de terre où les dégâts sont parfois considérables. La lutte contre ces ravageurs est préventive dans les zones de culture indemnes, condition indispensable à la production de plant de pomme de terre. Des pratiques agronomiques adéquates et l'utilisation de variétés résistantes conduisent à la réduction du taux d'infestation des terrains contaminés. Dans certaines situations géographiques, le traitement du sol par solarisation peut remplacer efficacement l'emploi de nématicides destinés à être interdits. La résistance génétique représente le moyen de lutte le plus efficace. L'introgression de nouvelles formes de résistance a été entreprise à partir d'autres espèces tubéreuses, notamment Solanum vernei. La récente caractérisation moléculaire de nouveaux facteurs génétiques de la résistance chez les espèces Solanum spegazzinii et Solanum sparsipilum et l'étude de leur association devraient faire progresser le travail de sélection variétale. La combinaison des différents moyens de lutte présentés en fonction des situations devrait aboutir à la mise en pratique d'une véritable lutte intégrée en culture de pomme de terre de consommation.

Mots-clés


pathologie ; productions végétales

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.1684/agr.2008.0217

Affiliations

Unité mixte de recherche (UMR) 118, « Amélioration des plantes et biotechnologies végétales » (APBV), Institut national de la recherche agronomique (Inra), Agrocampus de Rennes, Kéraiber, 29260 Ploudaniel, France, Unité mixte de recherche (UMR) 1099 « Biologie des organismes et des populations appliquée à la protection des plantes » (BiO3P), Institut national de la recherche agronomique (Inra), Agrocampus Ouest, Domaine de la Motte au Vicomte, BP 35327, 35653 Le Rheu, France, Génétique et amélioration des fruits et légumes (GAFL), Unité de recherche (UR) 1052, Institut national de la recherche agronomique (Inra), Domaine Saint Maurice, BP 94, 84143 Montfavet cedex France



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC