Agriculture et alimentation Réflexions croisées

J.P. Laplace

Résumé


Malgré les apparences, l'agriculture est fâcheusement absente du discours sur l'alimentation. Les consommateurs méconnaissent désormais totalement la biologie de l'agriculture. Ayant perdu leurs repères ancestraux, ils sont tentés par la nostalgie d'une image archaïque et idéalisée de l'agriculture, amplifiant le décalage entre leur imaginaire et la réalité. Trois ordres d'observations peuvent être formulés : i) la voix de l'agriculture comme donneur d'opinion est inexistante ; il manque aujourd'hui un discours global sur ce qu'est l'agriculture moderne ; ii) l'alimentation subit une fâcheuse tendance à la médicalisation ; l'augmentation rapide de l'obésité dans les sociétés modernes a conduit l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à classer l'obésité parmi les maladies en raison de ses conséquences somatiques, psychologiques et sociales. Il est essentiel de préserver le lien viscéral qui unit les mangeurs à leurs aliments ; iii) de plus en plus éclatée entre deux mondes, l'agriculture est en cause dans sa finalité parce qu'elle n'est plus directement perçue comme nourricière. Dans ce contexte, la chimie verte bénéficie d'un capital de sympathie croissant jusqu'à l'illogisme. Du fait des évolutions climatiques prévisibles et de la concurrence entre usages de l'eau, l'agriculture devra adapter ses techniques et les systèmes de production face à une généralisation de la limitation de cette ressource. C'est dans le lien entre l'agriculture et l'aliment que se construit l'identité d'un peuple. Dans ce contexte, les indications géographiques constituent en quelque sorte une propriété intellectuelle collective. La recherche permet d'identifier les déterminants biotechniques de la qualité et de définir en termes scientifiques terroir et typicité. Deux mondes sont face à face : le premier, traditionnel, peut être transfiguré par les déterminants de la qualité ; le second est marqué par la chimie verte. Ces deux mondes doivent pouvoir coexister. Préserver la diversité et la pluralité, c'est affaire de tolérance et de bonheur, mais cela devient aussi une question de survie.

Mots-clés


systèmes agraires ; alimentation ; consommation ; nutrition

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Institut français pour la nutrition (IFN), 71, avenue Victor Hugo, 75116 Paris



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC