Introgressions interspécifiques chez le cotonnier

G. Mergeai

Résumé


Des travaux d'amélioration génétique de la principale espèce de cotonnier (Gossypium hirsutum L.) sont menés à la Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux (Fusagx) depuis plus de quarante années. Ces recherches ont abouti à la constitution d'une des plus importantes collections d'hybrides interspécifiques de cotonniers au monde. L'étude et l'exploitation de ce matériel unique ont permis d'identifier des caractères d'intérêt agronomique susceptibles d'être introgressés à partir d'espèces diploïdes chez G. hirsutum, espèce tétraploïde, d'améliorer les connaissances concernant les possibilités de transferts de gènes entre les génomes des espèces diploïdes et tétraploïdes, de développer des variétés commerciales de cotonnier à fibres de très haute qualité adaptées aux conditions de culture des savanes méridionales de la République démocratique du Congo et d'introgresser de nouveaux caractères d'intérêt agronomique chez G. hirsutum. Les principaux résultats obtenus depuis 1963 et les perspectives offertes par la collection d'hybrides interspécifiques créée à Gembloux sont présentés et discutés en les situant par rapport aux acquis de la recherche internationale dans ce domaine.

Mots-clés


productions végétales ; méthodes et outils

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Unité de phytotechnie tropicale et d'horticulture, Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux (Fusagx), 2, passage des Déportés, B-5030 Gembloux Belgique



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC