Systèmes d'alimentation, performances de croissance et qualités nutritionnelles des viandes des chevreaux élevés dans l'arganeraie au sud-ouest du Maroc

P. Bas, P. Morand-Fehr, A. El Aich, E. Dahbi, A. Araba

Résumé


Les caractéristiques de la viande de chevreaux élevés dans l'arganeraie, au sud-ouest du Maroc, ont été étudiées dans deux essais réalisés au cours de 2 années consécutives. Des chevreaux mâles ont été élevés soit en chèvrerie, soit sur parcours dans l'arganeraie, avec un aliment concentré ou uniquement avec de la pulpe d'argan. Les chevreaux élevés dans l'arganeraie, sans aliment concentré, ont présenté des vitesses de croissance très faibles dans l'essai 1 (34 g/j), mais plus élevées dans l'essai 2 (64 g/j) en raison d'une disponibilité en végétation herbacée plus importante, alors que la vitesse de croissance des chevreaux élevés en chèvrerie a été d'environ 50 g/j, dans les 2 essais. Les poids des dépôts adipeux abdominaux des chevreaux élevés dans l'arganeraie ont été nettement plus faibles que chez ceux élevés en chèvrerie. Les teneurs en lipides et en cholestérol des muscles ont été les plus faibles chez les chevreaux de l'arganeraie. Ces chevreaux ont présenté des teneurs particulièrement élevées en acides gras possédant un nombre impair d'atomes de carbone ou une ramification méthyle, en position iso ou antéiso, ainsi qu'en acides gras polyinsaturés (AGPI) n-6 et n-3, mais ils ont présenté un plus faible rapport des AGPI n-6/n-3, dans les dépôts adipeux et les muscles, que les chevreaux élevés en chèvrerie. Les chevreaux élevés en chèvrerie ont présenté des teneurs plus élevées en acide palmitique et plus faibles en acide arachidique que les chevreaux élevés dans l'arganeraie. La faible teneur en lipides et le profil en acides gras de la viande des chevreaux de l'arganeraie sont des caractéristiques bénéfiques pour la santé des consommateurs. Les teneurs élevées en acides ramifiés et en acides polyinsaturés de la viande des chevreaux de l'arganeraie seraient spécifiques d'une alimentation à base de parcours de type arganeraie et pourraient être l'un des caractères typiques de cette viande.

Mots-clés


productions animales ; alimentation ; consommation ; nutrition

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Institut national de la recherche agronomique-Institut national agronomique de Paris-Grignon (Inra-Ina-PG), Unité mixte de recherche (UMR) 791, Physiologie de la nutrition et alimentation, 16, rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05, France <bas@inapg.inra.fr> <morand@inapg.inra.fr>, Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, Département des productions animales, BP 6202, Rabat Instituts, 10101 Rabat, Maroc <a.elaich@iav.ac.ma> <e.dahbi@iav.ac.ma>



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC