Situation et contraintes des systèmes urbains et périurbains de production horticole et animale dans la région de Dakar

M.B. Diao

Résumé


Les systèmes de production intra- et périurbains à Dakar sont très diversifiés en termes de spéculations (légumes, fruits, fleurs, lait, viande, oeufs, etc.), d'accès au foncier (surfaces variables, modes de faire-valoir directs ou indirects) et de profil socio-économique des exploitants (jeunes, immigrés, populations peu qualifiées, fonctionnaires, entrepreneurs, etc.). Le système périurbain de production horticole familial, qui représente plus de 90 % des 3 000 exploitations horticoles, est le principal système de production. Il se caractérise par des surfaces de moins de 1 hectare, des exploitations en relative insécurité foncière (métayage, location), et une forte présence d'immigrés des pays voisins. Dans les systèmes qualifiés de commerciaux, il existe une main-d'oeuvre salariée, des équipements pour l'irrigation, et une production qui vise certains marchés d'exportation (haricot vert, notamment). Les systèmes de production animale restent dominés par l'aviculture, fortement concurrencée par les importations de cuisses de poulet, et par l'élevage du mouton, largement tourné vers l'autoconsommation. Les unités de production jouent un rôle important à l'exportation et dans l'approvisionnement de la ville en produits agricoles frais ; elles procurent des emplois directs et indirects à des milliers de personnes. D'un point de vue environnemental, l'agriculture urbaine et périurbaine améliore le cadre de vie urbain et joue un rôle positif dans l'utilisation des déchets, malgré quelques externalités négatives, notamment liées à l'utilisation de produits phytosanitaires. Toutefois, la survie de l'agriculture urbaine et périurbaine est menacée par de nombreuses contraintes, dont l'extension de l'habitat urbain. Plusieurs projets de recherche-développement permettent de résoudre certaines de ces contraintes. Mais ces actions pourraient être plus efficaces si les autorités politiques, les acteurs privés et la recherche travaillaient de manière concertée afin de faire émerger de véritables plans d'aménagement locaux.

Mots-clés


systèmes agraires ; productions animales ; productions végétales

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Laboratoire national de l'élevage et de recherches vétérinaires, Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), BP 3120, Dakar, Sénégal



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC