Effet des boues urbaines sur la production de la pomme de terre

S. Rejeb, M.N. Khelil, F. Gharbi, M.H. Ghorbal

Résumé


Pour mettre en évidence l'effet des boues résiduaires sur la production de la pomme de terre de saison cultivée en plein champ, trois doses de boues ont été testées et comparées à un témoin sans aucun apport. La parcelle utilisée a reçu deux épandages de boues au cours des trois années qui ont précédé la culture de pomme de terre. Les résultats obtenus ont montré une augmentation significative des rendements en présence de boues par rapport au témoin sans apport de boues. Cet accroissement de rendement est accompagné par une augmentation du nombre de tubercules récoltés par unité de surface.

Mots-clés


composants chimiques ; physiologie végétale ; agronomie

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Laboratoire de physiologie végétale, Institut national de recherche en génie rural, eaux et forêts, BP 10, 2080 Ariana, Tunisie.



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC