Valorisation des résidus en terres agricoles au Québec et en France

S.P. Wicherek, M.R. Laverdière, A. Angéliaume, C. Bernard, M.O. Boissier, D. Cote

Résumé


Dans le cadre de recherches franco-québécoises effectuées entre 1995 et 1997, cette étude propose une gestion intégrée des ressources et des pratiques agraires pour une utilisation rationnelle des terres de grandes cultures préservant le capital sol (structures, fertilité, infiltration) et la qualité des eaux. Les recherches portent sur la dégradation des sols, la réduction des intrants de synthèse par une utilisation raisonnée de sous-produits d'origine agricole (fumiers, résidus de culture) ou non agricole (boues industrielles ou déchets urbains). Les principaux modes de recyclage des déchets organiques (enfouissement, incinération et valorisation agricole) sont analysés et les aspects législatifs liés à leur utilisation sont comparés dans les deux pays, où ils sont en constante évolution. Les auteurs suggèrent une gestion raisonnée afin de préserver la qualité de l'environnement, avec la mise en place d'un diagnostic spatial des problèmes agro-environnementaux également utile pour gérer les paysages agraires.

Mots-clés


sciences des sols ; agronomie phytotechnie ; environnement

Texte intégral :

PDF


Affiliations

Centre de biogéographie-écologie, UMR 8505 CNRS/ENS-LSH, 15, parvis René-Descartes, 69366 Lyon Cedex 07, France.



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Adresse URL de la licence: @Cirad

Cah. Agric. ISSN 1166-7699 Publié sous licence CC-By-NC