Conséquences de la libéralisation des marchés sur les opérateurs de la filière laitière au Maroc

M. T. Sraïri, A. Cholin Kuper

Résumé


La filière laitière marocaine a connu une évolution mouvementée depuis le début des années 1970 jusqu’à nos jours. La situation initiale, très protégée, se caractérisait par un interventionnisme étatique prononcé car il fallait pallier dans l’urgence la rareté du lait face à une demande en plein essor. A partir de 1980, l’application de mesures d’ajustement structurel a progressivement supprimé toute forme de subvention. De tels bouleversements et la rapidité avec laquelle ils se sont enchaînés ont eu des répercussions marquées sur l’organisation de la filière, en particulier dans les élevages de bovins laitiers où les caractéristiques de la production ont notablement évolué. Actuellement, un pas de plus va être franchi avec la préparation à l’entrée en vigueur des accords de libre-échange avec l’Union européenne. Ceci va induire la fin de toute protection et une concurrence accrue entre produits laitiers locaux et importés sur le marché marocain. Dans cette optique de libéralisation et compte tenu du renchérissement actuel des prix des intrants agricoles sur les marchés internationaux, une nécessaire mise à niveau des outils de production et de régulation au sein de la filière est attendue avec des conséquences certaines pour l’ensemble de ses opérateurs. Le maintien des activités de production, de collecte et de transformation du lait au Maroc, dans des conditions propices à leur développement durable, est en jeu : recherche de productivité optimale et de produits de qualité, efficience de la valorisation de l’eau, distribution équitable des revenus de la filière à tous ses intervenants, avec pour objectif un prix au consommateur en rapport avec le pouvoir d’achat.

Mots-clés


Lait de vache; Libéralisation des échanges; Qualité; Elevage; Maroc

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.9970



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2007, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès