Polymorphisme protéique sanguin chez le poney de Mogod de Tunisie

A. Chabchoub, Z. Mbarki, F. Lasfar, F. Landolsi, I. Turki, L. Ouragh

Résumé


Le poney de Mogod est originaire du nord ouest de la Tunisie. Ses aptitudes physiques lui confèrent une bonne adaptation et utilisation en montagne. Depuis le début du XXe siècle son effectif a subi une réduction considérable. Un plan de relance nécessite une meilleure caractérisation de la race, notamment d’un point de vue génétique. De plus, celle-ci permettrait de rechercher une éventuelle filiation de ce poney avec les autres chevaux de la région. Les systèmes électrophorétiques de l’albumine (Al), du composant GC (Gc), de la postalbumine (Xk), de l’estérase basique (Es), de la transferrine (Tf) et de la préalbumine (Pi) ont été étudiés chez 47 poneys de Mogod par la technique d’électrophorèse en gel de polyacrylamide. Les fréquences alléliques des six systèmes ont été estimées comme suit : AlA : 0,36 ; AlB : 0,64 ; GcF : 1,00 ; XkK : 1,00 ; EsI : 0,64 ; EsG : 0,18 ; EsF : 0,17 ; EsS : 0,01 ; TfD : 0,41 ; TfF2 : 0,31 ; TfH : 0,12 ; PiL : 0,35 ; PiU : 0,22 ; PiR ; PiS : 0,09. Une comparaison entre le polymorphisme protéique sanguin du poney de Mogod et celui des chevaux pur-sang Arabes, Barbes et Arabes-Barbes a été réalisée sur une base bibliographique.

Mots-clés


Poney de Mogod; Polymorphisme biochimique; Protéine sanguine; Tunisie

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.9960



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2006, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès